Investir au cameroun-Camtel annonce le démarrage de la construction d’un nouveau câble sous-marin entre le Cameroun et le Brésil.

Camtel annonce le démarrage de la construction d’un nouveau câble sous-marin entre le Cameroun et le Brésil.
Né d’un consortium entre le Cameroun et la Chine à travers les entreprises Camtel (Cameroon Telecommunications) et China Unicom, le 12 août 2016, le projet de construction d’un câble sous-marin entre le
Cameroun et le Brésil baptisé « South Atlantic Inter Link » (Sail) passe à sa phase de matérialisation.
Sail est prévu d’entrer en service au quatrième trimestre de l’année 2018, selon le chronogramme communiqué par Camtel. Il va connecter Kribi au Cameroun, à Fortaleza au Brésil, directement, soit un linéaire voisin de 6000 km à travers l’Océan atlantique, permettant ainsi des transmissions de données de grande capacité et à grande vitesse entre les deux continents. Sail utilisera les dernières technologies optiques pour fournir un système des plus avancés dans le domaine des télécommunications sous-marines. Dans sa conception initiale, il aura une capacité de 32 Tbps (100 Gbps x 80 longueurs d’onde x 4 paires de fibre). Coût : 280 milliards de FCFA.
De Fortaleza, ce projet de câble sous-marin pourra être interconnecté à d’autres systèmes, avec des prolongements éventuellement jusqu’aux Etats Unis. De même qu’à Kribi, des prolongements d’une part vers le réseau national camerounais et d’autre part vers des pays voisins ou des systèmes de câbles dont les points d’atterrissement sont au Cameroun seront à envisager. A ce jour, les études initiales de faisabilité, ont permis d’identifier les sites de localisation des stations terminales et de dresser un tracé prévisionnel du câble.
S.A
Investir au Cameroun