Investir au Cameroun:L’Union européenne fournit 57% de l’Aide publique au développement au Cameroun, selon l’OCDE

L’Union européenne fournit 57% de l’Aide publique au développement au Cameroun, selon l’OCDE
Dans son récent rapport 2016 sur la «répartition géographique des ressources financières allouées aux pays en développement», l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) classe l’Union
européenne en tête des plus grands pourvoyeurs de l’Aide publique au développement (APD) à la République du Cameroun.
Selon les chiffres révélés dans ce rapport, l’UE et ses Etats membres fournissent 57% de l'Aide publique au développement au Cameroun, avec une enveloppe globale qui culmine à 487 millions de dollars US, soit environ 285,5 milliards de francs Cfa.
Le premier bailleur de fonds bilatéral du Cameroun, en ce qui concerne l’APD, est la France avec 167 millions de dollars US, soit environ 98 milliards de francs Cfa. La France est suivie du Royaume Uni, qui entamera bientôt son processus de sortie de l’Union européenne après le Brexit, avec 88,2 millions de dollars (51,6 milliards de francs Cfa).
Ces deux pays, principaux pourvoyeurs de l’APD au Cameroun, sont suivis de près par la République fédérale d’Allemagne (87,4 millions de dollars US), les Etats-Unis (40,7 millions de dollars US), et le Japon (25,1  millions de dollars US), etc.
Selon une source interne à la délégation de l’Union européenne au Cameroun, la Chine n’apparaît pas dans ce classement, parce que les appuis financiers pourvus par ce pays au gouvernement camerounais ne correspondent pas à l’APD, mais davantage à de l’investissement.
Un expert contacté par Investir au Cameroun, lui, préfère parler de «contrats», pour évoquer ces nombreux financements octroyés au Cameroun par l’Empire du Milieu au cours de ces dernières années, et qui font désormais de ce pays asiatique le premier partenaire financier du Cameroun à travers Exim Bank of China.
A en croire l’OCDE, ces «données statistiques couvrent les apports d'aide publique au développement et les autres financements publics et privés fournis à chaque pays bénéficiaire par chacun des membres du Comité d'aide au développement de l'OCDE, par les organismes multilatéraux ainsi que par d'autres fournisseurs».
Brice R. Mbodiam
Investir au Cameroun