Le Cameroun recule dans le classement 2016-2017 des économies les plus compétitives dans le monde

Le Cameroun recule dans le classement 2016-2017 des économies les plus compétitives dans le monde
Dans son rapport 2016-2017 sur les économies les plus compétitives dans le monde, le World Economic Forum (WEF) classe le Cameroun au 119ème rang (sur 140) à l’échelle mondiale, et au 20ème rang en Afrique. Le pays
recule ainsi dans ce classement, perdant ainsi 5 places, puisqu’il était classé 114ème  dans le rapport 2015-2016, après avoir gagné deux places.
Présenté comme étant la locomotive économique de la zone Cemac, le Cameroun est devancé dans ce classement par son voisin gabonais, qui pointe au 108ème rang mondial et en 11ème position à l’échelle africain. Par rapport à l’année dernière, le Gabon, qui est frappé de plein fouet par la conjoncture internationale autour du prix du baril du pétrole (le pétrole rapporte à ce pays plus de 50% de ses recettes publiques) chute également de 5 places.
Cette année encore, comme ce fut déjà le cas dans le classement 2015-2016, le Cameroun devance de grandes nations économiques africaines comme le Nigéria, classé 26ème en Afrique et 127ème dans le monde.
A l’échelle africaine, l’Ile Maurice (45è  au classement mondial) reste le pays le plus compétitif du continent, suivi de l’Afrique du Sud (47è),  du Rwanda  (52è), du Botswana (64è), du Maroc (70è), de la Namibie (84è) et de l’Algérie (87è). La Tunisie (95è), le Kenya (96è), et la Côte d’Ivoire (99è) complètent le Top 10 africain de ce classement dominé à l’échelle mondiale par la Suisse, Singapour et les Etats-Unis.
Pour rappel, afin d’établir ce hit-parade des économies les plus compétitives dans le monde, le WEF se base sur une  centaine d'indicateurs économiques, tels que la qualité des infrastructures, l’environnement macroéconomique, la taille des marchés, le développement technologique et l’innvation...
BRM
Investir au Cameroun