Les secteurs qui seront affectés par des robots et l’intelligence artificielle


Tout comme les guichets automatiques bancaires et les ordinateurs qui ont transformé notre monde, l'intelligence artificielle et les robots vont aussi transformer plusieures industries au cours de la prochaine décennie.

En 2025, une machine pourrait assembler votre voiture sans conducteur dans une usine sans supervision humaine. Une femme de ménage robot pourrait faire le nettoyage de votre maison, et votre conseiller financier pourrait être un ordinateur qui exécute des investissements automatiquement pour vous.

Selon un rapport publié par la banque d’investissement américaine Merril Lynch en 2015, elle estime que le marché mondial des robots et de l’intelligence artificielle passera de 28 milliards $ à plus de 150 milliards $ en seulement cinq ans à partir de maintenant.

Voici les grandes prévisions liées à l’intelligence artificielle et les robots selon Merrill Lynch :

L’industrie automobile va changer. Au cours des cinq prochaines années, le rapport dit que la plupart de nouvelles voitures seront plus intelligentes, et en 2025, environ 10% de ces voitures seront entièrement autonomes.

Certaines entreprises, comme Google et Tesla Motors, travaillent actuellement sur des voitures qui conduisent toutes seules. Et le Japon teste déjà des taxis robots “Robot Taxi“ avec l'espoir de transporter les gens pendant les Jeux Olympiques 2020 à Tokyo.


Le plus grand changement dans le secteur financier viendra probablement des “robots-conseillers“ qui remplaceront les spécialistes de l’investissement.

Vers 2020, le rapport estime qu'il pourrait y avoir jusqu'à 2,2 mille milliards $ d’investissements réalisés par des ordinateurs équipés de l’intelligence artificielle qui peuvent lire les marchés financiers.



L’industrie financière est déjà partie dans cette direction avec le trading haute fréquence, tandis que d’autres entreprises promettent à leurs clients des algorithmes sophistiqués pour gérer leur argent automatiquement.

L'hôpital de l'avenir va avoir des robots pour aider dans les chirurgies critiques, les soins aux patients âgés et handicapés. Il n'y avait que 1.000 interventions chirurgicales assistées par un robot effectuées en 2000. En 2014, ce nombre était de 570.000 et il va continuer à croître.


La technologie permettra également de combler un déficit de travailleurs médicaux formés. Avec sa population vieillissante, le Japon continue de mener le monde dans “les robots de soins“ qui aident les personnes âgées avec des tâches simples.


Seulement 10% des tâches de fabrication à travers le monde sont automatisées en ce moment. Cela devrait augmenter à 45% au cours des 10 prochaines années que les robots deviennent beaucoup moins chers.

Ils sont également de mieux en mieux. Alors que certaines fonctions ont souvent besoin des mains humaines, certaines entreprises comme Foxconn en Chine investissent dans des robots qui peuvent assembler les pièces minuscules dans les téléphones iPhone d'Apple, par exemple.
Les employés de Foxconn


L’agriculture verra aussi de grands changements, avec plus de tracteurs sans conducteur, des drones, et des robots collecteurs de lait dans les fermes.

Les fermes de 2025 seront également utiliser de plus en plus la technologie d'intelligence artificielle et les big data (données massives) pour optimiser la production des agricultures.


Le secteur des services sera transformé puisque plusieurs robots personnels - des machines capables de faire des travaux qui sont faciles, dangereux, ou répétitifs - sont introduits.
Le robot barman "Carl"


Vous connaissez déjà le Roomba, un robot aspirateur fabriqué par la société iRobot, peut aspirer votre sol, mais d'autres robots sont en cours de construction pour tondre le gazon, nettoyer les vitres, et laver la vaisselle.


Le robot aspirateur Roomba à côté d'un chat


Et puis, il y a des robots comme le robot Pepper de la société japonaise Softbank. A fait ses débuts en 2015, il vit dans la maison, de parler et de réagir aux émotions humaines. Beaucoup plus de ces types de robots apparaîtront dans les prochaines années.
Le robot Pepper avec Masayoshi Son, le fondateur de Softbank

Pendant ce temps, l'industrie de l’intelligence artificielle est prête à exploser - et il aura un impact sur une grande partie de l'économie mondiale, parce que les ordinateurs continuent à devenir plus intelligents.

Technologies d'intelligence artificielle telles que les logiciels qui peuvent faire des prédictions ou de penser un peu comme les humains (ou mieux) pourrait être une industrie de 43 milliards $ d'ici 2024.

Mais l’intelligence artificielle complète, un ordinateur étant capable d'émuler vraiment la pensée humaine - a seulement une chance de 50% de se produire en 2040-2050. Cela va jusqu'à 90% d'ici 2075.



Il y a un inconvénient à propos de l’intelligence artificielle bien sûr. Le rapport prévoit une réduction de "travail de la connaissance" à hauteur de 230 millions d'emplois dans le monde, et certains ont déclaré que l'intelligence artificielle pourrait produire des "robots tueurs."

Il y a quelque chose à cet argument: L'industrie de l'aérospatial et de la défense a déjà des machines militaires qui ne sont pas toujours besoin d’un contrôle humain, comme les drones qui volent automatiquement vers leur cible, bien qu’ils ont actuellement l'homme appuyant sur la gâchette.


À l'heure actuelle, 90 pays exploitent des drones, dont 30 sont armés. Et le nombre de drones commerciaux et militaires devrait tripler au cours des cinq prochaines années.

Il y aura aussi probablement des véhicules militaires et des robots autonomes développés pour les terres, comme les robots “BigDog“ inventés par la société américaine Boston Dynamics. BigDog est conçu pour transporter des charges lourdes que les soldats ne peuvent pas transporter.


le robot militaire "BigDog"

Il est assez clair que les robots et l’intelligence artificielle vont transformer les secteurs industriels. Mais cela signifie aussi que beaucoup d'emplois humains sont à risque: 47% des emplois américains ont le potentiel d'être automatisé, selon le rapport.
argentaire.com