Neymar: 430 M€ pour son départ…Voici les raisons avancées!

020116-soccer-barcelona-neymar-pi-je-vresize-1200-675-high_-80
On commence à en savoir un peu plus sur les informations concernant la proposition du Paris Saint-Germain pour enrôler Neymar. L’attaquant du Barça était effectivement proche de rejoindre le champion de France et
ravi de pouvoir jouer avec une colonie brésilienne fournie. Et après les sommes révélées par l’agent, Wagner Ribeiro, pour un salaire de 35 millions, c’est cette fois son père qui a apporté de nouvelles précisions.
En effet, c’est le père du joueur qui a récemment révélé pourquoi le départ de son fils aurait coûté 430 millions d’euros d’indemnités de transfert.
« 430 millions, ce n’est pas obscène, c’est intangible, impayable« , a lancé Neymar da Silva Santos Senior à Globoesporte plus tôt dans la semaine. 430 millions d’euros, c’est vraiment ce qu’aurait dû dépenser le PSG pour s’offrir la star du Barça cet été. La clause libératoire de l’attaquant brésilien était alors fixée à 190 millions, mais le règlement de cette dernière aurait enclenché une imposition ahurissante au profit du fisc espagnol.
Résultat de recherche d'images pour "neymar et son père"
Poursuivant toujours chez nos confrères de Cadena Cope Neymar Sr. ajoute: « Si quelqu’un veut Neymar, il doit demander au Barça. Parce que si le Barça dit: « Neymar ne part pas », Neymar doit payer la clause. Cela donne 190 millions d’impôts plus 56%. Au total, cela ferait 430 millions d’euros. Mon fils paie des impôts ici. Si on paie la clause, la charge d’impôts l’année suivante est de 190. Ce n’est pas possible. Un départ est difficile. Il faut parler avec moi, mon fils ou le club« .
Le père de Neymar assure d’ailleurs que son fils n’a jamais pensé à un départ de la Catalogne.Par ailleurs, il a démenti formellement avoir demandé au PSG de régler 45 millions correspondant à une dette due aux impôts brésiliens. Seul Wagner Ribeiro, l’agent brésilien proche de la famille, a répondu aux avances du PSG (en réclamant par exemple 25 millions d’euros net par saison et 50% des droits d’images).
La prolongation jusqu’en 2021, actée la semaine dernière, était déjà acceptée depuis décembre dernier. « Neymar a choisi Barcelone quand il était enfant. Je dois penser à son bonheur et il est heureux ici« , conclut Neymar Sr.
afrikmag.com