Top 20 des plus hauts gratte-ciel sur la planète


Voici quelques-uns des gratte-ciel les plus hauts sur la planète, complétés ou toujours en construction.

 

Jeddah Tower – Jeddah, Arabie saoudite

Quand elle sera complétée en 2020, la Jeddah Tower ravira au Burj Khalifa de Dubaï le titre de la plus haute tour du monde. Le financement de cet ambitieux projet de 1,2 milliard $ est complété et l’immeuble de 200 étages fera 1 km de haut.
 

Burj Khalifa – Dubaï, Émirats arabes unis

Inaugurée en 2010, la tour du Burj Khalifa est depuis la plus haute tour du monde. Conçue par les architectes Skidmore, Owings & Merrill, l’imposante construction fait 828 mètres de haut et compte 163 étages.

Shanghai Tower – Shanghai, Chine

Haute de 632 mètres, la tour Shanghai est la plus grande de Chine. Le bâtiment dispose des ascenseurs les plus rapides du monde, qui montent tout en haut de la tour à une vitesse de 20,6 mètres par seconde.
A Thai property developer has announced plans to build a 125-floor tower at 615 meters (2,018 feet) making this building one of the tallest in the world. With Thailand all set to enter the elite skyscraper club, here’s a look at the others.

Rama IX Super Tower – Bangkok, Thaïlande

En 2014, le promoteur immobilier thaïlandais Grand Canal Land (G Land), a annoncé son intention de construire une tour de 615 mètres, soit la troisième plus haute tour de l’Asie du Sud-Est. L’édifice comptera 125 étages et devrait être complété d’ici 2021.

The third-tallest building in the world is the Makkah Clock Royal Tower located in Mecca, Saudi Arabia, whose most striking feature is its clock tower. The clock face is so large that the clock can be seen from 25 kilometers away.

Makkah Royal Clock Tower – La Mecque, Arabie saoudite

L’édifice de la Makkah Royal Clock Tower est le troisième plus haut du monde. Sa caractéristique la plus spectaculaire, son immense horloge, est si grande qu’elle est visible à 25 kilomètres de distance. L’immeuble mesure 601 mètres.

Ping An International Finance Centre – Shenzhen, Chine

Ce gratte-ciel commandé par Ping An Insurance a nécessité 6 ans de travaux. Avec ses 599 mètres, il a ravi à la tour KK100 le titre de plus haut building de Shenzhen.

Lotte World Tower – Séoul, Corée du Sud

À 555,7 mètres, la Lotte World Tower est la plus haute tour de Corée du Sud. Treize années de travail ont été nécessaires pour la planification de la tour, qui compte 123 étages et accueille des bureaux, des appartements, un hôtel de luxe et un belvédère.
Initially called the Freedom Tower, at 1,776 feet tall, One World Trade Center is the tallest building in the Western Hemisphere. Built on the site of the destroyed Trade Towers, it took 10,000 workers 12 years to complete the 104-floor building.

One World Trade Center – New York, États-Unis

À 546,2 mètres, la tour du One World Trade Center est la plus haute de l’hémisphère Nord. Elle devait d’abord s’appeler Freedom Tower, puisqu’elle a été construite sur le site des tours jumelles détruites du World Trade Center.

Chow Tai Fook Finance Centre – Guangzhou, Chine

Le Chow Tai Fook Finance Centre (à droite) est une tour à vocations multiples qui comprend des bureaux, un hôtel, des appartements et un centre commercial. Ce gratte-ciel fait 530 mètres et il est l’une des tours jumelles de Guangzhou, avec l’International Finance Centre (à gauche).

TAIPEI 101 – Taipei, Taïwan

Du haut de ses 508 mètres, Taipei 101 était le plus grand gratte-ciel du monde de 2004 à 2007, avant que le Burj Khalifa ne le dépasse. En 2004, la tour a reçu l’Emporis Skyscaper Award, qui récompense le gratte-ciel le plus remarquable de l’année. Elle tire son nom de sa localisation et de son nombre d’étages, 101.

Shanghai World Financial Centre – Shanghai, Chine

À 494,3 mètres, le Centre mondial des finances de Shanghai, surnommé « l’ouvre-bouteille » en raison de sa forme, mesure à peine 16 mètres de moins que le Taipei 101.

International Commerce Centre – Hong Kong

L’International Commerce Centre est l’un des cinq bâtiments chinois du top 10 mondial, et mesure 484 mètres de haut. Il accueille le Ritz-Carlton sur ses 13 derniers étages.
 

John Hancock Center – Chicago, Illinois, États-Unis

Le John Hancock Center fait partie du paysage de Chicago depuis 1969. C’était à l’époque le tout premier gratte-ciel à vocations multiples du monde. Lorsqu’on a complété sa construction à 456,9 mètres, le John Hancock Center est devenu le deuxième plus haut building sur la planète.
 The Petronas Towers once held the title of the world's tallest structures between 1998-2004 until Taipei 101 was completed in 2004. A Malaysian landmark, it is a popular photo-spot for the tourists.

Les tours jumelles Petronas (Kuala Lumpur, Malaisie)

Les tours jumelles Petronas de Kuala Lumpur ont été les détentrices du titre de plus hautes constructions entre 1998 et 2004, avant d’être supplantées par Taipei 101. Ces gratte-ciel sont de la même hauteur que l’International Commerce Centre à Hong Kong et figurent parmi les structures les plus facilement reconnaissables sur la planète.

Zifeng Tower – Nanjing, Chine

La Zifeng Tower se dresse dans une zone à risque sismique élevé, aussi cette remarquable pièce d’ingénierie est conçue pour résister aux tremblements de terre de grande intensité. Elle mesure 450 mètres.

Empire State Building – New York City, États-Unis

Avec une flèche à son sommet qui culmine à 443,2 mètres, l’Empire State Building est toujours l’un des immeubles les plus hauts du monde et ce, depuis 1931.

Willis Tower – Chicago, Illinois, États-Unis

Le chantier de la Willis Tower, que beaucoup désignent encore comme étant la Sears Tower, a été complété en 1973. La tour est alors devenue le plus haut gratte-ciel du monde, reléguant le World Trade Center au second rang. L’immeuble de 527 mètres a conservé ce record pendant 25 ans.

KK100 – Shenzhen, Chine

Le KK100 est un immeuble plurifonctionnel de 100 étages, dans lequel on trouve des bureaux, un hôtel, un jardin et plusieurs restaurants. À 441,8 mètres, le building est aussi l’un des plus minces en Chine : son ratio est de 9:5:1.


Guangzhou International Finance Center – Guangzhou, Chine

Le building de 103 étages et 438,6 mètres de haut fait partie des tours jumelles de Guangzhou avec le Chow Tai Fook Centre. La forme de l’immeuble réduit les effets du vent et on a appliqué les mesures nécessaires pour en faire une construction durable, notamment avec le chauffage solaire de l’eau et un entrepôt de glace.

 msn.com