Un ministre britannique fait une grave déclaration en qualifiant le continent africain de »pays »… (vidéo)

1
Dimanche 02 Octobre 2016, lors d’un discours, le ministre britannique des affaires étrangères à fait une déclaration qui a laissé un goût amer dans les cœurs des Africains. Boris Jonhson a qualifié tout le continent
africain d’un « pays ».
Le discours portait sur une convention du parti conservateur qui se tient à Birmingham. Le langage de Boris Johnson n’a été aucunement courtois envers les africains. Alors qu’il s’exprimait sur la situation du monde « devenu moins sûr et dangereux » au cours de la dernière décennie, en faisant l’apologie des valeurs britanniques, qui contribuent selon lui à « tirer le monde hors de la pauvreté », Boris Johnson a parlé du continent africain comme d’« un pays ». Une déclaration jugée grave surtout venant d’un ministre des Affaires étrangères.
Selon le site International Business Times, l’erreur ne figurait pas dans le communiqué de presse sur lequel le discours était retranscrit, qui évoquait bien le « continent » africain, mais le ministre a utilisé à plusieurs reprises le mot « pays » par erreur. Mal ayant été fait, les internautes n’ont pas tardé à réagir de la manière la plus rude.
1
«L’espérance de vie est montée d’un cran en Afrique, le pays faisant désormais partie du système économique mondial. En 2000, il y a tout juste 16 ans, l’espérance de vie d’un Éthiopien était de 47 ans, maintenant il vit jusqu’à 64 ans», a déclaré le ministre, qui, visiblement a confondu « pays » et « continent ».
afrikmag.com