A quoi ressemblera le futur gouvernement Trump ? Voici ci-après quelques personnes pressentie du futur Gouvernement de Trump

Après la victoire à l'élection présidentielle du candidat républicain, les États-Unis attendent l'annonce du gouvernement Trump. Celui-ci a jusqu'au 20 janvier, la date de son investiture, pour nommer les membres
de son administration. Avec son vice-président, Mike Pence, Donald Trump a déjà commencé à réfléchir à son équipe. Parmi les républicains qui ont été fidèles à Donald Trump pendant sa campagne, voici ceux qui pourraient constituer la prochaine administration : 

Secrétaire d'Etat (équivalent du ministre des Affaires étrangères en France)
Newt Gingrich (à droite) est bien parti pour obtenir ce poste clé. Ancien "speaker" de la Chambre des représentants et ex-candidat à la présidence, Newt Gingritch a souvent pris la défense de Donald Trump pendant sa campagne. Figure incontournable mais controversée du parti républicain, il est considéré comme celui qui a permis de refaire basculer la Chambre des représentants du côté républicain en 1994, pendant le mandat de Bill Clinton. Il a été désigné "homme de l'année" l'année suivante par le Time Magazine.
Pour cette fonction, le nom de Bob Corker (à gauche), sénateur du Tennessee, est aussi évoqué. Les deux hommes ont un temps été envisagés comme de possibles colistiers par Donald Trump.
Procureur général (ministre de la Justice)
Rudolph Giuliani, l'ancien maire de New York, est pressenti pour devenir "attorney general", l'équivalent de ministre de la Justice. Pendant son mandat, en 2001, il avait été salué pour sa gestion de la crise déclenchée par les attentats du 11 septembre, ce qui lui avait valu le surnom de "maire de l'Amérique" et le titre de "personnalité de l'année 2001" du Times Magazine. Guiliani a été, dès le départ, un fervent soutien de Donald Trump, n'hésitant pas à alimenter les rumeurs sur la santé d'Hillary Clinton. Le gouverneur du New Jersey, Chris Christie, est également cité pour ce poste.
Conseiller à la sécurité nationale
Le général à la retraite Michael Flynn est envisagé pour le poste de Conseiller à la sécurité nationale. Cet ancien directeur de l'Agence du renseignement de la Défense (Defence Intelligence Agency) a joué un rôle clef dans la campagne de Donald Trump. Il a prodigué au candidat républicain des conseils en matière d'affaires internationales et il aurait, selon l'une des sources de l'agence, une "influence apaisante sur Trump".
Secrétaire à la Défense
Jeff Sessions, un sénateur de l'Alabama, devrait également obtenir un poste de premier plan. Selon Reuters, il pourrait possiblement devenir secrétaire à la Défense. Jeff Sessions a été l'un des plus fervents soutiens de Donald Trump au Congrès. Le nom de l'ancien général Michael Flynn est également avancé pour ce poste, ainsi que celui de Jim Talent, ancien sénateur du Missouri.
Portefeuille de l'Intérieur
La très controversée Sarah Palin pourrait accéder au portefeuille de l'Intérieur. Celle qui avait été colistière de John McCain en 2012 pourrait "accéder à une position si elle le voulait", avait déclaré Donald Trump à Today en janvier 2016. Forrest Lucas le cofondateur du groupe de produits pétroliers Lucas Oil, est également mentionné pour ce poste.
Secrétaire général de la Maison Blanche
La fonction de Secrétaire général de la Maison Blanche pourrait être attribuée à Reince Priebus, président du comité national républicain, qui est devenu un conseiller écouté au cours de la campagne, selon Reuters. Bien qu'il ne partage pas toujours les opinions de Trump ( il avait déclaré qu'aucune femme "ne devrait être décrite dans ces termes", après les propos polémiques de Donald Trump), il a déclaré avant l'élection que grâce à Trump, l'Amérique pourrait être "sauvée".
Conseiller de premier plan à la Maison Blanche
Kellyanne Conway, la directrice de campagne de Donald Trump, pourrait quant à elle décrocher une place de conseillère de premier plan à la Maison Blanche. Donald Trump a recruté cette ancienne professeure de sciences politiques sur le tard, en août 2016, mais c'est en partie grâce à son aide qu'il a pu convaincre davantage l'électorat des femmes.
Secrétaire au Trésor
Le poste de secrétaire au Trésor pourrait revenir à Steven Mnuchin. Ce millionnaire, ancien banquier chez Goldman Sachs avant de devenir producteur hollywoodien, serait même favori, selon The Hollywood Reporter. Il a notamment produit les films Mad Max : Fury Road et American Sniper et a contribué à la campagne de Donald Trump en organisant des levées de fond.
Secrétaire à l'Education
Le neurochirurgien à la retraite Ben Carson est envisagé pour le poste de secrétaire à l'Education. Ce républicain noir, très conservateur, avait tenu des propos polémiques il y un an, déclarant que si les Juifs avaient été armés, la Shoah aurait pu être évitée. Après s'être retiré de la course à l'investiture en mars dernier, il avait apporté son soutien à Donald Trump.