Avis aux entrepreneurs : ces pays vous ouvrent les bras

Quand une idée brillante, à même d’impressionner le marché mondial, jaillit dans l’esprit d’un entrepreneur, il doit décider où installer le siège de sa société. Il n’aura que l’embarras du choix car nombreux sont les pays,
les régions et les villes qui cherchent à attirer de nouvelles entreprises et sources d’emplois.

Une organisation de recherche réputée vient de publier son Indice de l’entrepreneuriat mondial 2017*. Elle dresse une liste de 137 pays selon des critères relatifs aux difficultés et aux avantages qu’on y trouve pour créer une entreprise.

Les États-Unis arrivent en première place des endroits les plus accueillants pour les entrepreneurs. La Suisse, placée huitième en 2015, obtient la seconde place cette année. Le Canada est passé du deuxième au troisième rang.

L’Australie et plusieurs autres pays d’Europe occidentale complètent la liste des 10 premiers. Parmi les 15 pays suivants, on trouve Israël, le Chili, les Émirats arabes unis, le Qatar, Singapour et le Japon.

L’Institut pour l’entrepreneuriat mondial et le développement* établit son indice annuel sur la base de son analyse de « l’écosystème entrepreneurial » dans chaque pays sur sa liste. Il tient compte, entre autres, de la disponibilité de capital-risque, du networking, de l’acceptation du risque, du soutien culturel, de la technologie, des opportunités et de la concurrence.

Le président du Réseau de l’entrepreneuriat mondial*, Jonathan Ortmans, explique que la technologie est la locomotive du changement. Aujourd’hui, les innovateurs « font plus que d’apporter de simples solutions aux besoins des consommateurs ; ils s’attaquent au processus beaucoup plus compliqué qui est de perturber des secteurs hautement régulés », comme l’ont fait Airbnb et Uber, par exemple.

Vous voulez être entrepreneur ? Beaucoup de pays organisent des événements à l’occasion de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat, qui dure jusqu’au 20 novembre. Et les possibilités d’en savoir plus sur l’entrepreneuriat, de trouver des mentors et de s’attirer des investisseurs, ne manquent pas tout au long de l’année. ShareAmerica vous présente des articles pour découvrir ce que des entrepreneurs ont réalisé au Chili et au Kenya, mais aussi en Ukraine. Et découvrez le parcours de cette entrepreneure dans la mode à New York, née dans un camp de réfugiés laotiens en Argentine.

share.america.gov