Burkina Faso: Les résultats de l’expert allemand sur l’écoute téléphonique rendus…Djibril Bassolé réagit

bassole
L’affaire d’écoute téléphonique impliquant Djibril Bassolé et le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro est sur le point d’être tirée au clair. L’expert allemand sollicité par la justice militaire du
Burkina Faso a fini son travail. Et  les résultats de son travail sont remis aux autorités militaires du Burkina.
Une remise qui dans les jours à venir, permettra à l’opinion tant nationale qu’internationale, de savoir si oui ou non, l’écoute téléphonique est authentique.
L’expert allemand, Herman KÜNZEL, avait été sollicité en octobre 2016 par la justice militaire burkinabè, pour examiner l’enregistrement téléphonique et attester de son authenticité ou non, sur une période de 21 jours.
N’ayant pas pu transmettre les résultats au délai convenu, l’expert allemand a eu un délai supplémentaire de 10 jours.
Selon les sources, l’expertise va répondre à deux questions : La voix sur les bandes sonores incriminées est- elle réellement celle du prévenu? La conversation enregistrée, est- elle un échange téléphonique normal?
L’on se souvient que, Norbert Pheulpin, un autre expert auprès des tribunaux français  sur demande du conseil de M. Bassolé avait conclu que “la pièce concernée n’est pas authentique au sens technique et acoustique du terme, celle-ci recèle des évènements de manipulation (…) l’enregistrement n’est pas intègre”.
Mais contre toute attente, les résultats du français  ne sont pas versés au dossier d’instruction. Car, la justice militaire a opposé son refus, préférant sa propre expertise réalisée par l’allemand Hermann Künzel et qui, vraisemblablement a abouti à la même conclusion.
Le prévenu, M Bassolé a déjà réagi au résultat de l’expert allemand en clamant haut et fort son innocence. Voici son message:
Chers Amis,
“L’expert allemand a remis ses conclusions au tribunal militaire mais les résultats n’ont pas été communiqués à mes avocats. Je rappelle que cette expertise doit dire si l’écoute d’une soi-disant conversation téléphonique que j’aurais eue avec Guillaume Soro est manipulée. La seule question qui nous intéresse est de savoir s’il s’agit d’un montage. J’entends dire que le juge subirait d’ores et déjà des pressions pour ordonner une contre-expertise (au Ghana?) ce qui peut laisser penser que l’expert allemand ne conclut pas dans le sens souhaité par ceux qui veulent me maintenir en prison…
L’expertise réalisée par Norbert Pheulpin, expert auprès des tribunaux français depuis 1997, est claire: “la pièce investiguée n’est pas authentique au sens technique et acoustique du terme, celle-ci recèle des évènements de manipulation (…) l’enregistrement n’est pas intègre”. Le tribunal militaire a refusé de verser cette expertise au dossier d’instruction. Il est temps que les manipulations cessent, tout comme les pressions de certaines hautes personnalités politiques. Je demande que la justice militaire affirme son intégrité et mette un terme à cette procédure politique.”
A bientôt
Djibrill Bassolé
« Pour les proches de Djibrill Bassolet, tous ces agissements dénotent de ‘’manipulations et de pressions de certaines hautes personnalités politiques », écrit Koaci.
Yao Junior L
afrikmag.com