Guy Roux révèle une proposition que lui a faite Fidel Castro

bon
Arrivé au pouvoir à la Havane en 1959, fort d’une révolution menée aux côtés de Che Guevara, le « Lider Maximo » Fidel Castro, décédé vendredi à quatre-vingt-dix ans, appréciait le football. Pratiquant, il se
servait également du sport à des fins politiques. Le dirigeant cubain Proche de Gérard Bourgoin, ancien dirigeant de l’AJ Auxerre, il profite en 1993 de vacances de Guy Roux sur son île pour tenter de l’attirer.
Aujourd’hui consultant pour Europe 1 Guy Roux, est revenu, samedi 26 novembre, sur cette petite histoire entre Feu Fidel Castro et lui.
Résultat de recherche d'images pour "guy roux et fidel castro"
«À 5 heures du matin, deux policiers frappent à ma porte, relate Roux. Ça surprend. Ils me disent que le chef d’État veut me voir. Lors d’un repas, Fidel Castro m’explique que, à Cuba, les jeunes jouent plus au baseball, au foot US qu’au soccer. Ça l’énerve. Et il me lance : “Si tu travailles avec nos jeunes, ici, pendant deux ans et qu’ils pratiquent plus le soccer que le baseball ou le foot US, je t’offre une île !”». «Tout est possible…», lui répond alors Guy Roux, surpris et gêné.
A la question de savoir s’il avait accepté l’offre: « Bon, je n’ai pas accepté. » a expliqué samedi Guy Roux, aujourd’hui consultant pour Europe 1.  Trois ans après, l’AJA réalise le doublé Coupe-Championnat.
Résultat de recherche d'images pour "guy roux et fidel castro"
Guy Roux a poursuivi ses confidences en ajoutant: « Il m’est apparu comme très sympathique, maintenant, je ne suis pas ignorant du reste ».  « Bien sûr, à la fin, il a voulu m’offrir un cigare mais je n’ai jamais fumé de ma vie », se souvient également Guy Roux. « C’est dommage pour cette occasion-là. » Guy Roux, l’homme qui a refusé une île et un cigare cubains.
afrikmag.com