La célèbre aveugle aux «puissantes» prédictions a prédit que Barack Obama sera le ‘dernier président des USA’



La célèbre aveugle qui a prédit l’attentat 11 septembre 2002 aux USA et la montée de l’Etat islamique a également affirmé que Barack Obama serait le «dernier président américain».

Baba Vanga, qui était connue sous le nom de «Nostradamus des Balkans», a prédit correctement que le 44ème président serait afro-américain. Mais l’on ne sait pas précisément ce que la Prophétesse née en Bulgarie  et décédé en 1996 à l’âge 85 ans, voulait  réellement dire, quand elle a prédit qu’Obama serait le dernier président des États-Unis.
Il faut préciser que ses prédictions ont un taux de succès de 85%. Obama reste techniquement président jusqu’à ce que Donald Trump prête serment le 20 janvier 2017. Baba Vanga avait prédit que le 44ème président américain serait Noir et qu’il serait «le dernier». Elle a poursuivi en disant qu’au moment de son entrée en fonction, il y aurait une crise économique spectaculaire.
«Tout le monde mettra ses espoirs en lui pour y mettre fin, mais le contraire se produira; Il va réduire la crise dans le pays et les conflits entre les États du Nord et du Sud vont s’aggraver », a-t-elle déclaré.
Cependant, elle a également parlé d’une personnalité messianique, mais a laissé peu d’indices pour aider à reconnaître ce «pacificateur» qui dans ses mots «signera la paix durable ».
Vanga aurait fait des centaines de prédictions dans sa vie, y compris celle qui prédisait qu’il y aurait une «grande guerre musulmane» qui commencerait avec le printemps arabe en 2010.
Elle a prédit que cela aurait lieu en Syrie et prendra fin en 2043, avec l’établissement d’un califat.
Vanga a déclaré que l’Europe «cesserait d’exister» d’ici la fin de l’année prochaine, laissant le continent «presque vide» et un «désert presque entièrement dépourvu de toute forme de vie».
Selon plusieurs informations, Vanga a perdu la vue pendant une tempête où le vent l’a soulevée avant de la projeter au sol. Elle a vite monté un petit culte et les plus puissants ont  eu confiance en ses prédictions.
Quelques années plus tard, elle est devenue la consultante des riches et des célébrités, même des chefs d’État et de puissants politiciens du monde entier, qui étaient à la recherche de ses opinions.
afrikmag.com