Le Cameroun rempli d’intellectuels « mendiants » et « sans caleçon » affirme un Ivoirien de passage au Cameroun, ils accouchent enfin le chantalisme biyaiste dans un colloque a l'Université de Yaounde II – Soa.

Afficher l'image d'origine
On se demande ce que ces intellectuels enseignent au jeunes Etudiants, ils ont politisés l’université, presque la majorité veulent être nommé. Ils chantent les louanges du chef, organisés des Colloques, des séminaires au
nom d’un chef et sa femme. On dirait qu’on est dans un royaume. Et pourtant on est bel et bien dans une république. Mon séjour au Cameroun a été une vraie Catastrophe. Dans les télévisions, certains intellectuels viennent défendre l’indéfendable. Ils parlent de tout sauf mettre la science au service du développement de leur pays. Un artiste musicien à chanter, « tout le monde est castré ». Cette thèse je l’approuve.
 Le Cameroun a des problèmes d'eau, électricité, d'infrastructure, de santé, de nutrition, de gouvernance...etc.. Mais les intellectuels Camerounais au lieu se penché sur ces problèmes cherchent le raccourci et passe le temps à glorifier un Homme et sa femme.

Les intellectuels ne se sont jamais réunis pour analyser ces manquements, qui peuvent conduire le Cameroun vers des lendemains pitoyables. à cette allure le taux de chômage va exploser au Cameroun.

Ses mendiants, avec la bénédiction de certain ministre incompétent ministres ont trouvés du temps pour analyser des choses inutiles sans aucune nécessité sur la république.les œuvres de la première. Le choléra, les accidents sur nos routes continuent de tuer les pauvres Camerounais. Les étudiants manque de places assissent dans les universités.
Bédié Youpom franck Gilbert
Aurevoir Cameroun !!!