Le salaire annuel d’un président des États-Unis


Les docteurs et les chefs d’entreprises sont connus par les gros salaires qu’ils empochent. Aux États-Unis, le salaire annuel moyen pour un anesthésiologiste est de 246 320 $ par an, et les PDG gagnent en moyenne 180 700 $ par an.

Le président des États-Unis touche 400 000 $ par an, sur une base mensuelle. De plus, il reçoit une allocation de dépenses supplémentaires de 50 000 $ par année.
Ces chiffres ont évolué avec le temps, le premier président américain, George Washington, avait un salaire annuel de 25 000 $ quand il est arrivé au pouvoir en 1789. Cela peut ne pas sembler beaucoup, mais 25 000 $ en 1913 (la première année où se calcul l'inflation) est équivalent à environ 600 000 $ en 2016. Imaginez la valeur de son salaire en 1789 !

Entre 1789 et aujourd'hui, il y a eu cinq augmentations de salaire pour les présidents américains, le plus récent a été en 2001, lorsque le Congrès des États-Unis a doublé le salaire présidentiel de 200 000 $ à 400 000 $ par an. Ce salaire est suffisant de mettre le président dans le top 1% des gens les mieux payés aux États-Unis.

Ne pas confondre le salaire avec les revenus. Prenez l'ex président américain Barack Obama, alors que son salaire était de 400 000 $ par an, ses revenus pour l’année 2011 étaient d'environ 790 000 $, grâce à des investissements et des redevances d'édition de ses livres.

Comme la plupart des employés, le président reçoit des avantages en plus de son salaire. Contrairement à la plupart des employés, ces avantages incluent le transport gratuit dans une limousine présidentielle, un hélicoptère Marine One et un avion Air Force One. Aussi, un logement gratuit à la Maison-Blanche.

Un autre bonus: À la fin de son mandat, un président des États-Unis est toujours sur la masse salariale du gouvernement, qui comprend une pension annuelle d'environ 200 000 $, des soins de santé, des voyages officiels payés, et un bureau.
argentaire.com