Nigeria: Abubakar Shekau déclare la guerre à Donald Trump

vllkyt2tl68eolcrtg-8ab62c39
«La guerre ne fait que commencer». C’est en ces termes que le leader de la secte Bo Haram, Abubakar Shekau a déclaré la guerre au nouveau président américain  Donald Trump. Depuis la forêt de Sambisa où
Shekau et ses éléments se cachent, il a promis la poursuite de la guerre sous l’ère Trump.
boko haram
Le message de Shekau, diffusé en Haoussa est clair: »Ne vous laissez pas duper par des gens comme Donald Trump ou tous ceux de la coalition qui se battent contre nos frères en Irak, Syrie, Afghanistan ou partout ailleurs », dit Shekau dans un message audio diffusé sur Youtube. « On en a fini d’Obama, maintenant nous allons commencer avec Trump », Nous restons convaincus par notre foi et nous n’arrêterons pas. Pour nous, la guerre ne fait que commencer », poursuit le leader de Boko Haram
Shekau a été clair dans son message: « Nous restons convaincus par notre foi et nous n’arrêterons pas. Pour nous, la guerre ne fait que commencer ». En mars 2015, Boko Haram avait  fait allégeance au groupe Etat Islamique.
Depuis la contre attaque de l’armée nigériane contre les éléments de Boko haram qui sera suivi plus tard par une scission au sein du groupe. Boko Haram s’est affaibli mais garde sa force de nuisance à travers des kamikazes et les attaques meurtrières dans le Nord -Est du Pays.
Annoncé pour mort ou blessé, Shekau depuis un moment reprend la direction de la secte en main en multipliant des sorties médiatiques ces derniers temps.Tout récemment, il avait fait savoir qu’il se porte bien.
Arrivé à la tête de Boko Haram, Shekau et ses éléments depuis 2009, ont fait plus de 20.000 personnes tuées. Leur incursion a fait de nombreuses personnes déplacées. On parle de 2,6 millions de personnes  déplacées
Yao Junior L
afrikmag.com