Présidentielle américaine : Un coup dur pour le Camp clinton- le FBI dévoile une vieille enquête sur Bill Clinton, le camp démocrate s’indigne

Photo : AFP
Le FBI a dévoilé une enquête portant sur l’amnistie controversée accordée par Bill Clinton,
alors président, au trader Marc Rich. Le camp démocrate dénonce une manœuvre “étrange”. 
Nouveau coup dur pour Hillary Clinton à 6 jours du scrutin. Alors que la candidate démocrate doit toujours faire face à l’affaire dites “des e-mails”, le FBI vient de rendre public un ancien rapport d’enquête qui risque de ne pas arranger les affaires de la prétendante au bureau ovale.
Le document en question repose sur l’amnistie polémique accordée par Bill Clinton, alors président, à Marc Rich, trader pour le moins controversé, décédé en 2013. De son côté, le camp démocrate ne comprend pas pourquoi le FBI se décide à dévoiler ce rapport aujourd’hui.
Brian Fallon, porte-parole d’Hillary Clinton, s’est notamment interrogé : “A moins que cela corresponde à la date limite d’une procédure de FOIA, voilà qui est étrange”. Aux Etats-Unis, le Freedom of Information Act – soit la Loi sur la liberté d’informations – contraint les agences fédérales à publier leurs documents si quelqu’un le demande.
“Est-ce que le FBI postera les enquêtes sur Trump et ses discriminations au logement dans les années 70″ ? s'interroge encore Brian Fallon sur Twitter.
Une simple coïncidence pour le FBI
Mais pour le FBI, la révélation de ce document de 129 pages ne s’inscrit dans aucune manœuvre sous-jacente : “Selon la procédure FOIA en vigueur, ces documents ont été déclarés libres d’être publiés et ont été mis en ligne de façon automatique”, a réagi la police fédérale.
Au dernier jour de sa présidence, Bill Clinton avait pris la décision d’amnistier une liste de personnes, parmi lesquelles Marc Rich. L’homme était connu pour ses transactions douteuses tout en étant visé par un mandat d’arrêt pour fraude fiscale après s’être exilé en Suisse. L’ancienne épouse du trader avait notamment soutenu financièrement le parti démocrates tout en donnant de l’argent à la Fondation Clinton.
L’écart se resserre entre Trump et Clinton 
Alors que la voie semblait dégagée pour Hillary Clinton depuis le scandale des propos sexistes tenus par son adversaire, cette nouvelle affaire, couplée à celle des e-mails, redistribue les cartes.  A moins d’une semaine de l’élection, une nouvelle étude montre en effet que les intentions de vote en faveur de Donald Trump affichent une hausse. Selon le site Real Clear Politics, la candidate démocrate ne dispose plus que de 2.2 points d’avance sur le sulfureux milliardaire.