Présidentielle américaine : Voici le message de Barack Obama à Donald Trump après sa victoire

barack obama
L’élection présidentielle vient de s’achever sur une victoire du républicain Donald Trump à qui, beaucoup de personnes et de médias avaient prédit la défaite. Mais malgré toutes les prédictions issues des sondages,
Trump a remonté la pente et est aujourd’hui le nouveau président de la première puissance du monde.
Dès la proclamation de sa victoire c’est sa rivale Hillary Clinton, après avoir reconnu sa défaite qui l’a joint au téléphone pour le féliciter de sa victoire. « J’ai reçu un appel de madame la Secrétaire d’Etat, elle nous a félicité ». C’est par ces mots que Donald Trump a commencé son allocution face à ses supporters. A son tour, l’homme d’affaires a aussi félicité Hillary Clinton pour sa campagne et son « travail pour notre pays ». « Nous lui devons énormément », a-t-il poursuivi. Avant d’assurer qu’il sera « le président de tous les Américains ».
A son tour, Barack Obama a appelé celui qui va lui succéder, tôt mercredi matin, afin de le féliciter pour sa victoire à l’élection présidentielle.
Selon un communiqué de la présidence, «le président a invité le président élu à venir le rencontrer à la Maison Blanche jeudi 10 novembre pour faire le point sur le planning de transition sur lequel son équipe travaille depuis presque un an. Assurer une transition du pouvoir harmonieuse est l’une des priorités que le président a identifiées en début d’année, et rencontrer le président élu en est la prochaine étape».
Résultat de recherche d'images pour "barack obama et donald trump"
La Maison-Blanche ajoute que «le président fera une déclaration mercredi à la Maison Blanche pour évoquer les résultats de l’élection et voir quelles mesures nous pouvons prendre en tant que pays pour nous rassembler après cette rude campagne».
Il faut rappeler que Donald Trump a dans son discours de circonstance assuré qu’il allait « reconstruire les villes américaines ». « Reconstruire nos ponts, nos tunnels, nos hôpitaux, nos écoles », a-t-il énuméré, rappelant ainsi son programme basé sur de grands investissements dans les infrastructures.
afrikmag.com