Présidentielle en Haïti: Jovenel Moïse donné vainqueur dès le premier tour

media
Jovenel Moïse, lors de son discours suivant la proclamation des résultats de la présidentielle haïtienne.HECTOR RETAMAL / AFP
Jovenel Moïse a été déclaré vainqueur de la présidentielle haïtienne dès le premier tour, selon les résultats
préliminaires annoncés ce mardi 29 novembre par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le nouveau président a appelé les Haïtiens à s'unir pour relever le pays.
« Je fais un appel à la jeunesse du pays, à tous les Haïtiens qui habitent à l'étranger, à tous les professionnels du pays, de s'engager à mes côtés pour mettre le pays debout, car Haïti est à genoux », a déclaré le nouveau président d'Haïti, Jovenel Moïse, depuis un hôtel de luxe de Port-au-Prince, la capitale haïtienne, quelques minutes après l'annonce des résultats.
Le candidat choisi par l'ex-chef de l'Etat Michel Martelly pour représenter son parti PHTK (Parti haïtien Tet kale), a remporté l'élection présidentielle du 20 novembre 2016 au premier tour avec 55,67 % des voix, selon l'annonce faite lundi par les membres du Conseil électoral provisoire (CEP).
55,67% des voix dès le premier tour
Jude Célestin, du parti Lapeh, arrive deuxième avec 19,52 % des suffrages, tandis que Moïse-Jean Charles engrange 11,04 % des votes et Maryse Narcisse, candidate de Fanmi Lavalas, 8,99 %, selon Uder Antoine, un haut responsable du Conseil électoral provisoire (CEP).
A 48 ans, Jovenel Moïse signe avec cette élection le début de sa carrière politique. Entrepreneur agricole, il n'est apparu sur la scène politique haïtienne qu'au printemps 2015, quand Michel Martelly l'a choisi pour représenter son parti PHTK. Conscients des contestations à venir de ces concurrents, Jovenel Moïse a appelé les 26 autres candidats en lice dans cette élection à travailler avec lui.
Par