REACTION D'UN JOURNALISTE-LANGUE SERPENTINE : LE PEUPLE GABONAIS DÉPASSE LE PEUPLE CAMEROUNAIS. Le peuple Camerounais a même peur de chuchoter le nom de BIYA au bar. Et c'est cette peur qui a transformé le peuple Camerounais en mort- vivant ayant peur de mourir.

Afficher l'image d'origine 
GABON: LANGUE SERPENTINE : LE PEUPLE GABONAIS DÉPASSE LE PEUPLE CAMEROUNAIS
On peut critiquer Jean PING, mais il faut être admiratif de la mobilisation et de la détermination du peuple gabonais. Malgré que Jean PING soit déjà abandonné par son propre directeur de campagne et ses alliés occidentaux, ses électeurs Gabonais sont à fond derrière lui. Quelle mobilisation et quelle démonstration de force en plein coeur de Paris pour accueillir Jean PING en France!
Le Gabon, c'est seulement 1,6 millions d'habitants . Ce petit peuple courageux tient tête à Ali BONGO qui a même peur de sortir de son palais.
Pendant ce temps, alors que le Cameroun est en deuil suite à un accident ferroviaire qui vient de faire des centaines de morts, Paul BIYA est accueilli comme un super héros au stade.
Si le Gabon comptait 23 millions d'habitants comme le Cameroun, Ali BONGO et son gouvernement auraient fui le pays. Au Cameroun, c'est celui qui critique ou manifeste contre Paul BIYA qui fuit le pays et même la planète terre. Quand Paul BIYA qui a fait fuire les Camerounais à cause de la misère et de la répression, il est encore accueilli par les youyous et les tam- tams de la diaspora camerounaise.
Non seulement le Gabon donne une vraie leçon de démocratie au Cameroun, mais aussi il le dépasse en Indice de Développement Humain ( IDH) où il occupe la 112 ème place alors que le Cameroun arrive à la 152 ème. Le Camerounais n'a droit pas droit à la couverture maladie et n'a qu'une espérance de vie de 55 ans, tandis que le Gabonais bénéficie de la couverture jusqu'aux evacuations sanitaires, et a une espérance de vie de 63,5 ans. Le Camerounais se vente du taux d'alphabétisation qui est de 74%, pendant que le Gabonais fait grève pour critiquer le taux d'alphabétisation qui est de 84% dans son pays. Le Camerounais trouve que son pays est très beau et attire les étrangers. Cependant, le taux d'investissements directs d' étrangers n'est que de 501 millions de dollars, alors qu'il s'élève à 973 millions de dollars au Gabon.
" La voix du peuple, c'est la voix de Dieu" , lit- on dans l' Épître de CHARLEMAGNE. Mais au Cameroun, c'est Paul BIYA qui est dieu qu'on loue depuis 34 ans. Le peuple Camerounais a peur de lui et méprise les Gabonais et les autres démocraties où les peuples expriment leurs mécontentements en descendant dans la rue. Le peuple Camerounais a même peur de chuchoter le nom de BIYA au bar. Et c'est cette peur qui a transformé le peuple Camerounais en mort- vivant ayant peur de mourir. Comme le disait KNOWLES: " je n'ai pas d'autre ennemi à craindre que la peur".
J. REMY NGONO
Les Gabonais représentent un peuple valeureux