Une étudiante nigériane invente une application mobile pour détecter le paludisme

Ify Aniebo, une jeune étudiante de l’École d’hygiène et de médecine tropicale de Londres, a créé une application mobile permettant de déceler le paludisme.

Cette application, lorsqu’elle est installée sur un smartphone, transforme la caméra de ce dernier en un véritable microscope qui permet d’analyser le sang d’un patient et d’identifier la présence du parasite responsable de la maladie. En plus de détecter le mal, l’application permet de diagnostiquer le type de paludisme dont souffre le patient et peut ainsi recommander un traitement adapté.
La jeune nigériane qui a, elle-même, souffert de multiples infections durant son enfance et son adolescence, espère que ses recherches dans le domaine des maladies tropicales, aideront à sauver « plusieurs millions de vies dans son pays le Nigéria et dans de nombreux pays africains ».
Son application lui a valu d’être nominée parmi les finalistes du London’s International Student Innovation Awards 2016.
ecceafrica.com