USA: Des lettres islamophobes pro-Trump menacent des musulmans…Photo

1308473-chef-police-los-angeles-michael
Plusieurs lettres destinées à trois mosquées de Californie annoncent que le président nouvellement élu des États-Unis « va nettoyer l’Amérique ». L’information a été livrée par une association d’Américains
musulmans.
A Los Angeles (Californie), les autorités recherchent activement les auteurs d’une série de lettres islamophobes inquiétantes, envoyées à des mosquées américaines. Les courriers manuscrits ont été récemment reçus par trois mosquées de Californie et une de Géorgie. Ils étaient adressés aux « enfants de Satan ». Les missives font l’éloge du président américain élu, Donald Trump, et promettent « de faire aux musulmans ce que Hitler a fait aux juifs ».
L’on peut clairement lire dans cette missive que le prochain successeur de Barack Obama « va rendre son brillant à l’Amérique, et il va commencer avec vous les musulmans. C’est ce qu’a indiqué Los Angeles Times.
« Le jour du jugement dernier est arrivé pour vous », indique une lettre citée par le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), la principale association d’Américains musulmans. « Il y a un nouveau shérif en ville – le président Donald Trump. Il va nettoyer l’Amérique et lui rendre son brillant. Et il va commencer par vous, les musulmans », ajoute le document. Le ou les auteurs ont signé « Des Américains pour une nouvelle méthode ».
Résultat de recherche d'images pour "Des lettres islamophobes pro-Trump menacent des musulmans"
Les responsables du Conseil des Relations Américano-Islamiques (CAIR) qui prennent ces menaces très au sérieux ont demandé aux autorités de renforcer la sécurité aux alentours des mosquées.
Pour sa part, Hussam Ayloush estime que la police doit déterminer l’origine de cette lettre. Le premier responsable de CAIR en Californie perçoit ces menaces « comme un acte d’intimidation religieuse ».
Les missives racistes, certes écrites dans un «langage affreux», ne contiennent néanmoins pas de menace spécifique, a déclaré Stephen Woolery, chef de la division antiterroriste du FBI (police fédérale) à Los Angeles, lors d’une conférence de presse au Centre islamique de Californie du Sud.
«Si vous recevez des lettres de ce genre, signalez-les s’il vous plaît», a ajouté M. Woolery. «Nous savons qu’il y a une sous-déclaration» dans ce genre d’affaires.
Richard Kouassi
afrikmag.com