Cameroun: 435 employés seront virés à Camair-Co

Afficher l'image d'origine
C’est une information du Quotidien Emergence, édition de ce Lundi 19 décembre 2016. 435 employés de Camair-Co, la compagnie aérienne nationale, risquent de gagner les portes de l’entreprise.
La question, revele le quotidien, devait être étudiée lors du double conseil d’administration prévue en ce mois. Celui-ci est censé se poursuivre aujourd’hui. «L’entreprise doit subir une nouvelle cure d’amaigrissement, du moins en ce qui concerne son personnel», écrit le journal.

Il faut dire que Camair-Co s’etait déjà séparé de 53 cadres. C’était le 30 septembre dernier. Aujourd’hui encore des sources bien introduites révèlent que d’autres licenciements sont en vue. «Il y a 735 personnes au sein de Camair-Co. Il faut absolument partir de 735 à 300 personnes au moins. Le conseil s’y attelle», a confié une source au quotidien. Sur ces personnes qui sont en ligne de mire, d’autres sources expliquent qu’il s’agit de celles et ceux qui travaillent sans contrat, ou qui seraient détentrices de faux diplômes ou encore, celles et ceux ayant atteint l’âge de 60 ans. «Dans la maison Camair-co, il y a 150 faux diplômes. Nous devons mettre ces gens-là dehors. Depuis que nous avons demandé au DG de procéder à l’assainissement interne de la maison, il n’a jamais rien fait», confie une fois de plus la source du quotidien.

Outre cette question de licenciement en vue, le Quotidien Emergence parle aussi de la mésentente observée entre Edgar Alain Mebe Ngo’o, Ministre des Transports, et Mefirou Oumarou, président du conseil d’administration de la compagnie. Ce dernier aurait maille à partir avec l’intrusion du Ministre des Transports.
cameroonweb.com