Cameroun - Société: Un incendie ravage le marché d’Ekounou à Yaoundé


Le drame est survenu dans la nuit du 3 au 4 décembre 2016 faisant d’énormes dégâts. Aucune perte en vie  humaine n’est déplorée.
Situé dans l’Arrondissement de Yaoundé IV, le marché d’Ekounou n’est plus que l’ombre de lui-même. En effet, dans la nuit du 3 au 4 décembre dernier, une cinquantaine de boutiques ont été ravagées par des flammes ainsi que de nombreux étals situés tout autour de ces échoppes. Le quotidien Le Messager, dans sa livraison du lundi 5 décembre 2016, souligne qu’une enquête sera ouverte afin de déterminer les causes réelles de ce sinistre.
En outre, si pour l’instant les causes de ce drame ne sont pas connues, des témoins affirment qu’un court-circuit serait à l’origine de l’incendie. D’ailleurs, un doigt accusateur est pointé sur la vétusté des installations électriques anarchiques. Il faut tout de même rappeler que ce n’est pas la première fois que ce type d’incendie arrive à Yaoundé. Il y a quelques mois, c’est le marché central qui avait vu une cinquantaine de commerces détruits par les flammes suite à un court-circuit.
À Ekounou, «les pompiers étaient sur place, mais ils n’ont vraiment pas pu maîtriser le feu à cause des moyens limités», se plaint le propriétaire d’un commerce. Par ailleurs, les pertes enregistrées s’évaluent en terme de millions de FCFA, indique le journal. «Ce qu’on a perdu s’estime à plusieurs dizaines de millions de FCFA», poursuit-il, l’air abattu.
Ce drame remet au goût du jour le problème d’infrastructures désuètes de plus en plus observées dans les marchés au Cameroun. Si de nombreux chantiers sont en cours d’exécution ou au stade des finitions, il n’en demeure pas moins que plusieurs marchés continuent d’être exposés à un risque d’incendie à cause des branchements anarchiques effectués sur les réseaux électriques.
Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net