Côte d’ivoire: affaire Simone Gbagbo, les dernières nouvelles sur le déroulement des audiences

1
C’est ce mardi 06 Décembre 2016 que l’audience de l’ex-première dame Simone Gbagbo, poursuivie pour crime contre l’humanité, a repris après un désistement de la défense conduite par Me Rodrigue Dadjé. Les
avocats désignés pour pour continuer d’assurer la défense de madame Gbagbo étaient également absents.
Même les curieux venus au tribunal ont pu constater que Simone Gbagbo et ses avocats étaient encore absents ce mardi au box des accusés comme c’était le cas lors des précédentes audiences. A cet effet, l’audience a été à nouveau reportée à jeudi prochain comme annoncé par le Juge Boiqui Kouadjo après avoir constaté l’absence de l’accusée et de ses avocats.
A la question de savoir pourquoi les avocats désignés pour poursuivre la défense de l’ex-première dame ont adopté la même position que les premiers avocats de Simone Gbagbo? A croire nos confrères de koaci, les avocats ont demandé de suspendre l’audience pour six mois au moins, question de prendre connaissance en profondeur de tout le dossier.
Le juge pour sa part a demandé à l’ex-bâtonnier, Luc Adjé présent à l’audience du jour qui était chargé de représenter le Bâtonnier Abbé Yao, de continuer ses consultations en vue de trouver des avocats pour la poursuite de l’audience. De son côté, Maitre Luc Adjé a fait savoir au juge que toutes ses tentatives en ce sens sont jusqu’à ce jour, restées vaines en vue de remplacer maître Dadjé et autres.
«Aucun n’avocat n’a voulu se prêter à cette commission d’office d’avocats, » a affirmé l’ancien Bâtonnier au nom de son successeur. On peut donc dire après d’après certaines informations que 
C’est donc à la suite des propos de l’ancien Bâtonnier que le Juge Boiqui Kouadjo a renvoyé l’audience du jour à jeudi prochain, c’est-à-dire dans 48 heures. Mais tels que les choses pointent à l’horizon, rien ne laisse penser que la défense sera à l’audience du 08 décembre prochain.
afrikmag.com