Gambie : Ban Ki-Moon adresse un message à Adama Barrow

464261-ki-moon
Depuis le 1er décembre 2016, les Gambiens et la communauté internationale savent qui est sorti vainqueur des récentes élections présidentielles. Et ce, même si Yahya Jammeh confisque le pouvoir et refuse des
négociations pour un passage de témoin avec Barrow. Mais tout porte à croire que l’étau se resserre autour de lui.
De nombreux dirigeants du monde entier ne cessent de  féliciter Adama Barrow tout en l’appelant au calme et au refus de  tout recours à la violence.
La dernière félicitation que M Adama Barrow a reçue vient de Ban-Ki Moon, Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon.
Après les félicitations de Vladimir Poutine , c’est au tour du secrétaire de l’Onu de féliciter le président nouvellement élu de la Gambie, l’opposant et homme d’affaires Adama Barrow
Image associée
Ce dernier a, lors d’un échange téléphonique, félicité l’opposant élu pour sa victoire à l’élection . Dans les discussions, M Ban Ki-Moon a demandé au président Barrow de calmer ses partisans.
M. Ban « encourage » M. Barrow à « demander à ses partisans de faire preuve de retenue et de ne pas recourir à la violence », réaffirmant au passage, l’engagement de l’ONU à soutenir une passation de pouvoir pacifique, ordonnée et dans les délais prévus ».
M Ban Ki-Moon a fait savoir à Barrow que la décision de la CEDEAO est soutenue par  l’Onu.
Après avoir reconnu sa défaite, Yahya Jammeh est revenu sur sa parole en rejetant l’élection présidentielle qu’il qualifie de non transparente. Et pourtant, il avait déjà reconnu sa défaite et avait même félicité son adversaire.
Résultat de recherche d'images pour "Ban ki moon et adama barrow"
Le secrétaire général, qui quitte ses fonctions dans quelques jours, a tenté en vain jusqu’à présent d’entrer en contact par téléphone avec M. Jammeh.
Au pouvoir depuis 22 ans, M Jammeh a fait fi des messages de la mission de la CEDEAO qui a été conduite par la présidente libérienne, Ellen Johnson Sirleaf . Depuis lors, la sortie de crise après la présidentielle piétine.
La Cedeao a décidé d’investir Adama Barrow le 19 janvier date de fin de mandat de M Jammeh. En cas de difficultés, l’institution compte utiliser la force pour déloger Yahya Jammeh du pouvoir.
afrikmag.com