Il y a trois types d’amour, affirme un philosophe…Explications!

philosophe
L’amour est le sujet le plus intéressant qui existe pour presque tout le monde. Mais il a été peu traité par les philosophes. Ils ont souvent été réticents, voire décevants, sur la question. Sans doute parce que l’amour
échappe à la raison et que philosopher, c’est faire appel à la raison.  Pendant vingt siècles, sous l’influence judéo-chrétienne, on a d’abord diabolisé le sexe. Puis, après 1968, une seconde erreur en a fait un loisir innocent, comme boire un verre d’eau ou de vin ! Pour les philosophes, la place de la réflexion était réduite. Ainsi, un philosophe affirme qu’il y a trois types d’amour.

Selon André Comte-Sponville, Philosophe, l’amour, et la sexualité, sont considérés comme des sujets tabous.

philosophe
Il existe trois types d’amour différents:
Le premier, Eros, qui est cette phase de la passion, de la jouissance, du manque dévorant de l’autre.
Le deuxième, philia, est la joie d’aimer et d’être aimé dans la durée, la tendresse, l’amitié. Ce que Montaigne appelle joliment « l’amitié maritale ».
Puis, le troisième type d’amour, agapè, ou l’amour de son prochain. Les histoires d’amour évoluent entre ces trois pôles et y empruntent une partie de leurs forces ou de leurs faiblesses.
Les couples se séparent généralement parce qu’ils n’arrivent pas à faire une transition entre ses trois types d’amour. Il faut entretenir la relation amoureuse des âmes sans oublier celle des corps pour réussir la transition entre ces 3 étapes. 
afrikmag.com