La start-up Senditoo a levé 310 000 € pour financer son expansion en Afrique

Senditoo, la plateforme numérique de recharges téléphoniques dans plus de 140 pays, fondée par le tech-entrepreneur guinéen Ibrahima Soumano (photo), et opérationnelle depuis deux mois, annonce la levée de
310 000 euros. Ce fonds servira à lancer une application mobile et à financer les activités de la société pour devenir le leader du transfert de recharges téléphoniques de l'Europe vers l'Afrique, qu’elle considère comme un marché en pleine croissance.
Dans un communiqué, la start-up explique que « plusieurs investisseurs de référence, spécialistes des marchés africains notamment dans le secteur des télécommunications et du e-commerce, ainsi qu’un expert en « Growth Hacking », entrent au capital de Senditoo ». Il s’agit de : « Jan Petzel, Managing Partner d’Eldon Capital, ancien Managing Director de Goldman Sachs), Maxime Dupont (Growth Hacker), Ibrahima Sall (trader à la Société Générale) et Burhan Osman (trader chez Mercuria, actionnaire de la start-up africaine Afrimalin) », poursuit le communiqué.
Senditoo qui a recruté Barry McWilliams, ex-directeur général de Verizon, puis de British Telecom, comme président-directeur général, est également en discussion avec Afrostream, le site africain de vidéos à la demande, pour élargir sa base d’utilisateurs auprès des diasporas africaines francophones.
Agenceecofin