Union africaine : Macky Sall et les ministres sénégalais à fond derrière Bathily

À l’approche du sommet de l’UA (30 au 31 janvier), la diplomatie sénégalaise redouble d’efforts en faveur d’Abdoulaye Bathily, son candidat à la présidence de la Commission. Macky Sall profite de chaque
rencontre internationale pour plaider sa cause et ses ministres sillonnent le continent pour convaincre les chefs d’État.
Avec un couac : de retour de Zambie, Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique (et beau-frère de Macky Sall), annonçait dans un communiqué qu’Edgar Chagwa Lungu avait « promis de soutenir Bathily ». Une annonce qui a fait tousser au ministère sénégalais des Affaires étrangères, la SADC appuyant officiellement la Botswanaise Pelonomi Venson-Moitoi. « Si le président zambien a vraiment dit cela, ce n’était pas pour qu’on le répète aussitôt aux médias », commente une source gouvernementale.
Jeune Afrique