AFRIQUE DU SUD:LE NOUVEAU PANAFRICANISME SELON JULIUS MALEMA "Il a félicité la CEDEAO, du rôle joué en Gambie pour faire respecter la démocratie, et attire l'attention que cette organisation est critiquée par des"panafricanistes" qu ils appellent les ennemis de l'émancipation démocratique africaine."

Afficher l'image d'origine 
LE NOUVEAU PANAFRICANISME SELON JULIUS MALEMA
Le leader politique sud africain, transfuge de l'ANC, et 3e force politique du pays a fait hier une sortie
tonitruante à Johannesburg. Tenez, il accuse le nouveau courant panafricaniste de tuer la démocratie en Afrique, il ne comprend pas comment ces adeptes de cette nouvelle idéologie haïssent tant le peuple africain, insensibles aux souffrances des masses, mais seulement défendent des puissants des autocrates, des negrophobes comme OMAR El bechir. Il a félicité la CEDEAO, du rôle joué en Gambie pour faire respecter la démocratie, et attire l'attention que cette organisation est critiquée par des"panafricanistes" qu ils appellent les ennemis de l'émancipation démocratique africaine. C'est dans cette logique qu'il a conclut, en priant MUGABE, de quitter le pouvoir.