Cameroun:A PROPOS DE L'ENLÈVEMENT DE L AVOCAT GÉNÉRAL AUPRÈS DE LA COUR SUPRÊME Ayah Paul Abine. Maitre Meli,avocat au barreau du Cameroun se déchaîne

Afficher l'image d'origine
Maitre Meli,avocat au barreau du Cameroun se déchaîne:
Qui payera la facture ?
Que feront les magistrats ?
Nous avons dansé en 1992,
chantant sur ordre des gendarmettes qui nous tenaient au GDV:
''Le CEPE dépasse le BACC''
Ça revient !
C'est malheureux ce qui se passe.
Un magistrat hors hiérarchie avocat général au Parquet Général près la plus haute juridiction du pays, la Cour Suprême du Cameroun aux arrêts? Par les gendarmes ?
Un magistrat bénéficie du privilège de juridiction. Le Premier Président de la Cour Suprême devait agir avant, en désignant les magistrats qui vont l'entendre et instruire l'affaire.
Les gendarmes sont donc plus forts que la loi?
''Le CEP a donc fini par dépasser le BACC''!
Ils accèdent dans nos cabinets d'avocats comme ils veulent, molestent les avocats comme ils veulent, dansent sur leurs Robes, accèdent au domicile du magistrat comme ils veulent, l'entendent comme ils veulent et l'arrêtent comme ils veulent.
Certains se plaisent à dire que c'est la loi! Aucun symbole, aucun principe n'est atteint.
Ceux qui disent que la Loi n'existent pas au Cameroun ont ils torts dans ces conditions ?
Tout le monde disjoncte finalement , voilà que la hors hiérarchie est aussi au GDV.
Dommages qu'il n'y a au Cameroun, ni syndicat de magistrature, ni association professionnelle des magistrats.
''Temps de guerre ''!
''Temps de terrorisme d'État''!
Qui payera la facture?
Que feront les magistrats ?
 Maitre Meli,
Source: Elysee Yonta