Entretien d’embauche: voici comment faire une bonne impression en une minute

entretien 
Le recruteur commence à vous évaluer dès les premières secondes de votre entretien. En effet, certains recruteurs vous observent depuis votre entrée dans la salle ou même dans l’entreprise jusqu’à la fin de votre
rencontre. Le recruteur va scruter toutes vos paroles prononcées, votre regard et votre attitude. Il se fera ainsi sa première impression sur vous. Voici comment faire une bonne impression en une minute.

Le candidat doit être souriant sans en faire trop, montrer qu’il est détendu sans se croire chez lui.

Vous devez trouver le bon équilibre. Le regard a  aussi son importance. Il ne doit pas être tourné vers le sol, il révèle une personnalité effacée. Regardez votre interlocuteur dans les yeux sans être trop insistant, sinon cela risquerait de le mettre mal à l’aise.
entretien

Que faire si le recruteur vous tend la main?

Votre poignée de main doit être ferme sans écraser sa main. Vous devez également avoir une bonne gestuelle. La façon de vous asseoir compte, ne vous affaissez pas sur la chaise. Il faut éviter d’envahir l’employeur en posant les coudes sur son bureau.
entretien

Soyez positif, c’est important.

Ne montrez pas que vous avez eu des difficultés à trouver l’emplacement de l’entreprise. Vous devez maîtriser votre identité professionnelle et personnelle pour mieux répondre aux premières questions avec assurance. Certains recruteurs peuvent vous poser des questions sur votre nom et vous demander, « vous venez de quelle région. Connaissez vous votre culture? ». A vous d’enchaîner sur le fait que c’est effectivement un nom courant dans cette région.
entretien

De plus, il est important de montrer que vous avez compris les exigences du poste et que vous savez exactement pourquoi vous êtes là.

Une personne qui citera les mots clés liés à l’annonce dès les premières minutes d’entretien part avec une longueur d’avance.
entretien

Le stress peut vous faire oublier de saluer le recruteur.

Vous pouvez bafouiller dès les premières secondes ou oublier de dire bonjour. Rassurez vous, une mauvaise impression peut toujours se rattraper. Le recruteur sait que la situation est génératrice de stress et il en tient compte. En général, au fil de l’entretien, lorsque les candidats commencent à parler de leur expérience, ils sont plus à l’aise. Un mauvais début peut donc se rattraper par la suite, à condition de retrouver rapidement votre sang froid.
entretien


 Afrikmag.com