Le cancer a été guéri par cet homme brillant en 1934, puis il a été tué

Dr.-Raymond-Rife
L’industrie du cancer fait des revenus de plus d’une centaine de milliards de dollars par an, mais la raison pour laquelle il n’y a pas encore de vrai remède n’est pas claire. De nombreuses personnes essaient de
trouver le remède contre le cancer, mais jusqu’à cette date, ce remède reste inconnu. Et pourtant, le nom du Dr Raymond Rife est très connu dans cette industrie.
Le Dr Raymond Rife est né en 1888 et il a beaucoup contribué à la technologie dans le domaine de l’optique, l’électronique, la radiochimie, la biochimie, la balistique et l’aviation.
En 1922, il a commencé sa recherche sur le cancer. En 1932, il a réussi à isoler un micro-organisme du cancer connu sous le nom de virus VX. Un an après, il a conçu le Microscope Universel qui pouvait agrandir 60 000 fois la taille d’un objet. Il a utilisé la fréquence de résonance de la lumière pour détruire les organismes, en utilisant une fréquence naturelle sans détruire les tissus adjacents. Il a appelé ce processus Mortal Oscillatory Rate.
rife
En deux mois, en 1934, il a réussi à guérir 14 patients du cancer en phase terminale sur 16 patients. Les deux autres patients ont été guéris six semaines plus tard. En dépit de son taux de réussite de 100%, il n’a obtenu aucune reconnaissance pour son succès.
En 1934, le Dr Milbank Johnson, qui devait déclarer les résultats de la thérapie du cancer du Dr Rife, fut empoisonné mortellement et ses documents ont disparu. Les laboratoires du Dr Rife ont été incendiés et détruits. Le Dr Nemes qui avait dupliqué une partie des travaux du Dr Rife est mort dans un incendie inexplicable et tous ses documents de recherche ont été détruits. Royal Rife a été assassiné par un mélange fatal de Valium et d’alcool en 1971 à l’hôpital Grossmont.
Dans les années 1980, l’auteur Barry Lynes a publié le livre The cancer cure that worked, ce qui a renouvelé l’intérêt pour les travaux du Dr Rife. L’auteur indique que le dispositif d’ondes à fréquence de résonance pouvait guérir le cancer, mais l’American Medical Association l’a mis sous scellé. L’American Cancer Society a déclaré que les revendications étaient improbables et le produit d’une théorie de la conspiration. Ils ont également déclaré que l’idée derrière la mise sur le marché des machines du Dr Rife était justement une conspiration contre le traitement du cancer pour le saboter. Ce qui reste un mystère, c’est la raison pour laquelle les machines du Dr Rife ont fait l’objet de dérision mais ont été conservées par l’industrie médicale.