Liste d’actuels présidents africains au pouvoir depuis une ‘éternité’

pouvoir
L’ex-président de la Gambie, Yahya Jammeh, par son envie de se maintenir au pouvoir, a forcé le nouveau président élu Adama Barrow à prêter serment à l’ambassade de la Gambie au Sénégal.

L’ancien Chef d’Etat gambien a été au pouvoir pendant plus de 22 ans, mais d’autres dirigeants africains actuels ont gouverné bien plus longtemps.
Voici une liste de sept autres dirigeants africains qui sont au pouvoir depuis plus de 30 ans ..

Robert Mugabe (Zimbabwe) – 36 ans

Robert-Mugabe
Âge: 92 ans
Robert Mugabe est au pouvoir depuis 1980, à l’accession du Zimbabwe à l’ indépendance après qu’il ait coordonné une guerre de guérilla contre les dirigeants coloniaux blancs. Il a d’abord été premier ministre, puis a pris la présidence en 1987 – élu par l’Assemblée nationale – quand une nouvelle constitution a créé le bureau pour remplacer le celui  du Premier ministre.
Actuellement, les règles électorales actuelles ne mentionnent pas une limitation de mandat. Le président zimbabwéen a revendiqué la victoire dans les votes populaires – parfois très controversés – en 1990, 1996, 2002, 2008 et 2013. Il est le dernier chef africain vivant qui est au pouvoir depuis l’indépendance de son pays.

King Mswati III (Swaziland) – 30 ans

king smswati
Âge: 48 ans
Cet homme est au pouvoir depuis avril 1986, alors qu’il n’avait que  18 ans, près de quatre ans après la mort de son père, le roi précédent.
Aucune élection populaire pour le roi. Le Swaziland est la dernière monarchie absolue de l’Afrique. Dans ce pays, le pouvoir d’état est héréditaire. Le pays a un Parlement élu, et Mswati choisit parmi les membres élus un Premier ministre.

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo (Guinée équatoriale) – 37 ans

Teodoro_Obiang
Âge: 74 ans
Au pouvoir depuis: 3 août 1979, quand il a renversé son oncle suite à un coup d’état militaire.
Règles électorales actuelles: le président est élu à un vote populaire majoritaire pour une durée de sept ans. Ce dernier a remporté la victoire lors d’une élection d’avril 2016, avec 93,7% des voix. Les membres de l’opposition et les groupes de défense des droits humains ont contesté l’équité des élections.

Denis Sassou-Nguesso (République du Congo) – 33 ans, non-consécutif

Denis-Sassou-N’Guesso
Âge: 73 ans
Il est un difficile de déterminer avec exactitude le nombre d’années qu’a déjà passé cet homme au sommet de l’état. Il a d’abord été président de 1979 à 1992, année à laquelle il  été battu lors d’une élection. Il est revenu au pouvoir en 1997 pendant une guerre civile, finissant par défendre et en remportant une élection présidentielle en 2002.
Règles électorales actuelles: vote majoritaire populaire. Elles autorisent  trois mandats de cinq ans, bien qu’un référendum constitutionnel de 2015 ait permis à Sassou-Nguesso de renoncer aux limites, selon Freedom House, un organisme sans but lucratif américain qui promeut la démocratie. La dernière élection a eu lieu en mars 2016.

Jose Eduardo dos Santos (Angola) – 37 ans

jos-eduardo-dos-santos-

Âge: 74 ans
Au pouvoir depuis septembre 1979, date à laquelle il a été élu chef du parti au pouvoir à la mort du président précédent.
Règles électorales actuelles: en vertu d’une constitution approuvée en 2010, le chef du parti qui obtient un vote parlementaire populaire est président pendant cinq ans. Le parti de Dos Santos a remporté les élections en 2012, donc dans le cadre des nouvelles règles, il a commencé le premier de deux termes possibles. L’élection a été la troisième d’Angola depuis qu’il a eu son indépendance du Portugal en 1975, car elle a été souvent ruinée par la guerre civile.

Yoweri Museveni (Ouganda) – 31 ans

yoweri-museveni
Âge: 72
Au pouvoir depuis janvier 1986, lorsque Museveni, alors un chef de la guérilla et ancien ministre de la Défense, a évincé un régime militaire.
Règles actuelles d’élection: le vote populaire majoritaire pour des mandats de cinq ans, sans limitation. Museveni a occupé la présidence pendant 10 ans avant d’être élu lors de la première élection présidentielle directe en 1996. Après sa réélection en 2001, le Parlement a supprimé les limites du mandat présidentiel en 2005. Il a été élu pour un cinquième mandat en février 2016.

Paul Biya (Cameroun) – 34 ans

Paul Biya
Âge: 83
Au pouvoir depuis novembre 1982 quand le premier ministre a succédé à un président qui a démissionné.
Règles électorales actuelles: vote majoritaire pour sept ans. Dernière élection en octobre 2012. Aucune limitation de mandat.
Source: afrikmag.com