"Merci pour tout M. Obama" : les internautes pleurent l'ancien président

"Merci pour tout M. Obama" : les internautes pleurent l'ancien président

Barack Obama a fait ses adieux sur les réseaux sociaux en tant que président des Etats-Unis, alors que Donald Trump lui succède.

"Thanks Obama" : cette fois, ce sera dit sans ironie. Quelques heures avant la prestation de serment de son successeur Donald Trump, Barack Obama a fait ses adieux vendredi 20 janvier sur Twitter.
"Cela a été l'honneur de ma vie de vous servir. Vous avez fait de moi un dirigeant et un homme meilleur", a tweeté pour la dernière fois sur le compte officiel @POTUS le 44e président des Etats-Unis. "Je ne m'arrêterai pas. Je serai juste là avec vous comme citoyen, encouragé par les voix de la vérité, de la justice, de l'humour et de l'amour", a ajouté Barack Obama.
Il a aussi profité de son compte officiel sur Twitter pour annoncer la création de la fondation Obama. Celui qui est devenu vers midi (18 heures en France) l'ancien président des Etats-Unis demande à ses partisans et concitoyens de se servir de cette fondation pour "partager [avec lui leurs] opinions". 
Obama.org renvoie à une vidéo de présentation de deux minutes du couple Barack et Michelle Obama et au slogan qu'il avait martelé lors de son dernier discours à Chicago le 10 janvier : "Je vous demande de croire non pas en ma capacité à créer le changement, mais en la vôtre." 
Barack Obama avait adressé la veille une lettre d'adieux à ses concitoyens, disant : "Vous avez fait de moi un meilleur président, et un meilleur homme". Il ajoutait : "Et quand le progrès semble lent, souvenez-vous : l'Amérique n'est pas le projet d'une seule personne. Le mot le plus puissant dans notre démocratie est le mot 'Nous'. 'We, the people' [Nous, le peuple, préambule de la Constitution des États-Unis d'Amérique, NDLR]. 'We shall overcome' [Nous triompherons, hymne lors des marches du Mouvement des droits civiques aux États-Unis, NDLR]. Yes we can."

Trump contrôlera @POTUS

Barack Obama transférera son compte Twitter, qu'il utilisait depuis 2015, à Donald Trump et à son équipe ce 20 janvier. C'est la première fois que cela se produit, car Barack Obama était le premier président à avoir un compte Twitter officiel, et même à utiliser Twitter tout court. Quand l'administration Trump prendra possession de @POTUS, le compte sera dépouillé de ses tweets, mais il gardera ses 13 millions de followers. Les tweets d'Obama seront archivés sur le compte Twitter @POTUS44, géré par les archives nationales.
Par contre, on ne sait pas ce que Trump envisage de faire avec ce compte Twitter. Il utilise le réseau social sous le pseudo @realDonaldTrump  depuis 2009 et il s'est rendu célèbre pour ses tirades assassines pendant la campagne. Avec ses 20,4 millions de followers, le nouveau président a dit au "Times of London" qu'il pensait conserver son compte. Le magnat de l'immobilier a lancé dès le lever du jour sur Twitter :
"Tout commence aujourd'hui ! LE MOUVEMENT CONTINUE, LE TRAVAIL COMMENCE !"

"Triste moment"

Sur ce même réseau social, de nombreux internautes choisissent d'ignorer les appels enjoués de Donald Trump et laissent des messages d'hommage à Barack Obama.
"Ça a été un privilège de vous regarder en action. Vous et votre famille avez beaucoup de classe."
"Dernier jour de la présidence d'Obama... c'est très étrange à dire, en considérant que toute ma vie d'adulte, j'ai eu du respect pour lui en tant que leader. Triste moment."
"Merci pour tout ce que vous avez fait, M. Obama. Prenez soin de vous."
"Le président Obama a apporté de l'éthique, de la dignité, une réflexion profonde et de la grâce à la Maison-Blanche. Nous avons été si chanceux de l'avoir."
"Le président Obama est un exemple éclatant de ce que veut dire mettre les femmes au centre de la politique. Son impact sur la vie des femmes est inégalé."
Plusieurs célébrités ont quant à elle suivi la même démarche sur Instagram.
 "Non vraiment Monsieur, MERCI", a écrit l'actrice Connie Britton.
"Merci pour votre incroyable grâce dans l'exercice du pouvoir et pour être un exemple exceptionnel pour nous tous. [...] J'ai hâte de voir la génération suivante, qui, comme vous l'avez dit, est 'désintéressée, altruiste, créative, patriote et qui croit en une Amérique juste et inclusive'", s'est quant à elle emballée la chanteuse Katy Perry.

 

Moment de flou

Les spectateurs de la cérémonie de passation ont toutefois pu profiter d'un moment de flou pour relâcher la pression.
Alors que Barack et Michelle Obama ont accueilli Donald et Melania Trump à la Maison-Blanche avant que le 45e président des Etats-Unis n'aille prêter serment au Capitole, une scène a donné lieu à un petit flou protocolaire. Melania Trump et Michelle Obama se sont fait la bise et la future Première dame a tendu un cadeau à son hôte, une assez grande boîte aux couleurs du très célèbre joaillier new-yorkais Tiffany & Co.
Cela a toutefois immédiatement posé un problème de protocole car il n'y avait personne pour prendre la boîte des mains de Michelle Obama. Les deux Marines de garde sur le perron de la Maison-Blanche doivent en effet rester au garde à vous et ne pouvaient pas aider la Première dame.
Barack Obama est alors intervenu, s'est saisi de la boîte et l'a apportée dans le vestibule à l'intérieur de la Maison-Blanche. Comme le notaient quelques petits malins sur Twitter, l'attention de la nouvelle Première dame a semblé laissé de marbre Michelle Obama.
"Bientôt ex-Première Dame. Cadeau d'adieu. Ouais, elle n'est pas contente."
"Je n'arrête pas de regarder cette vidéo de Michelle Obama et Melania... mdr, Michelle s'en fiche, ce cadeau ne sera jamais ouvert."
A.S.

L'Obs