PROBLÈME ANGLOPHONE: LE SITE INTERNET DU MINISTÈRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PIRATÉ PAR LA "CAMEROON CYBER FORCE (CCF)"

Aucun texte alternatif disponible. 
Depuis hier, le Site Internet du Ministère de Jacques FAME NDONGO (minesup.gov.cm) répond aux abonnés absents. Et pour cause, il a été déconnecté par les Hackers d'une nouvelle Organisation
dénommée CCF (Cameroon Cyber Force), qui revendique ce cyber-crime. Selon le Patriarche Seme Ndzana qui a confirmé l'information hier, "Le minesup a perdu des documents et tous leurs fichiers ont été copiés par Anonymous."
le CCF pose les conditions nécessaires suivantes pour le rétablissement du Site:
1. le Rétablissement de l'Accès Internet dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest
2. La libération sans délai des personnes interpellées dans le cadre de la Crise qui se secoue le Nord-Ouest et le Sud-Ouest, y compris les membres du Consortium
3. la démilitarisation complète des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest
4. le Retour au Fédéralisme à deux, dont les termes devront être discutés
5. la démission sans délai des Ministres Jacques FAME NDONGO et Paul ATANGA NJI
Selon le CCF, le non-respect de ces conditions aura pour conséquence le débranchement de tous les sites internet institutionnels et gouvernementaux tels que: le Site internet de la Présidence de la République, du Premier Ministère, etc.
Crédit Photo: Angie Forbin