USA:Donald Trump se moque d'Arnorld Schwarzenegger

Le président élu des Etats-Unis a raillé les premières audiences de Schwarzenegger
Le président-élu des Etats-Unis Donald Trump s'est moqué vendredi sur Twitter de l'ancien acteur Arnold Schwarzenegger qui lui a succédé à la présentation de l'émission de télé-réalité "The Celebrity Apprentice".

Image copyright Twitter
Image caption Le président élu des Etats-Unis a raillé les premières audiences de Schwarzenegger "en comparaison à la machine à audimat" Trump.
Le président élu des Etats-Unis a raillé les premières audiences de Schwarzenegger "en comparaison à la machine à audimat" Trump.
"Wow, les chiffres sont tombés et Arnold Schwarzenegger a été submergé (ou détruit) en comparaison de la machine à audimat, DJT", a écrit le milliardaire, en finissant par ses initiales.
"Tant pis pour la star du cinéma, et ce n'était que la saison 1 comparée à la saison 14. Maintenant, comparez-le à ma saison 1. Mais on s'en fiche, il a soutenu (John) Kasich & (Hillary) Clinton", a-t-il renchérit dans un deuxième tweet, en référence à son ancien rival des primaires républicaines et de sa concurrente démocrate pour la présidentielle.
Les chiffres des audiences du premier épisode du "Celebrity Apprentice" sous l'ère de l'acteur d'origine autrichienne de 69 ans sont en réalité tombés mardi: l'ex-Terminator a en effet réuni 4,9 millions de téléspectateurs pour sa première, contre 6,5 millions pour Donald Trump lors du premier épisode de sa dernière saison, il y a deux ans.
L'ancien gouverneur de Californie (2003-2011), Arnold Schwarzenegger, succède au futur président à la tête de l'émission, dont le premier numéro de la huitième saison a été diffusé lundi soir.

Arrangement controversé

Dans un arrangement controversé, le studio qui produit l'émission "The Celebrity Apprentice", MGM Television, avait indiqué en décembre que Donald Trump resterait co-producteur exécutif de l'émission, avec son nom au générique.
Le président élu américain, qui prendra ses fonctions le 20 janvier et qui a accédé lui-même au rang de star aux Etats-Unis après avoir présenté "The Apprentice" et "The Celebrity Apprentice" durant 14 saisons, est coutumier de ces invectives ad hominem dans des tweets. 
BBC Afrique