À quel âge un homme a-t-il le plus de chance de devenir infidèle ?

À quel âge un homme a-t-il le plus de chance de devenir infidèle ?
Si les hommes peuvent devenir infidèles à n'importe quelle période de leur vie, il existe néanmoins un âge où ils ont davantage de chances de passer à l'acte. Explications. Apprendre que l’on est
trompée fait très mal.
Que l’on décide de poursuivre malgré tout la relation ou de l’arrêter, les séquelles demeureront.En général, les hommes trompent pour des raisons bien précises : on ne fait plus assez l’amour, la routine s’est installée, l’excitation envolée… Alors, ils vont chercher ailleurs ce que nous ne sommes plus vraiment en mesure de leur apporter.A quel âge ont-ils le plus de chances de franchir le pas ? Eh bien, en théorie, à chaque fin de décennie car elles riment souvent avec crises existentielles : 29 ans, 39 ans, 49 ans…L’homme se pose des questions, réfléchit à sa vie et pète les plombs, tout simplement. C’est le résultat d’une étude réalisée par le site britannique IllicitEncournters.com, diffusée dans le magazine The Sun.
D’après une autre étude, menée par IPSOS cette fois-ci, il semblerait que plus l’homme avance en âge, plus il a de chance de commettre un adultère. En effet, elle passerait de 38% chez les 18-34 ans à 51% chez les 35-49 ans puis jusqu’à 66% au-delà de 50 ans.L’âge moyen de l’infidélité serait de 37 ans. Autrement dit, après l’installation ensemble, le mariage, et la naissance des premiers enfants. L’euphorie des premières années laisse place à la routine et à la désillusion, ce qui pousse les hommes à être infidèles. 
Que faire s’il est infidèle ?
D’abord, rappelons qu’un homme ne trompe pas sans raison. Si vous êtes en couple depuis longtemps et qu’il est infidèle, c’est probablement parce que vous vous êtes éloignés l’un de l’autre et que n’avez pas pris le temps de vous retrouver à deux.Un couple se vit à deux et si quelque chose va de travers, c’est autant de sa faute que de la vôtre. Au lieu de vous laisser abattre et de vous positionner en victime, prenez le problème à bras-le-corps !
Ne penchez pas non plus dans l’excès inverse « ce type est un connard, je me demande bien ce que j’ai foutu avec lui pendant toutes ces années, j’aurais dû écouter mes copines ».
Discutez-en avec lui, écoutez les raisons de son infidélité et si celles-ci ne vous conviennent pas, vous saurez ce qu’il vous reste à faire…