Au Cameroun, 12 sociétés d’Etat sur 28 ont été déficitaires au cours des deux dernières années

Au Cameroun, 12 sociétés d’Etat sur 28 ont été déficitaires au cours des deux dernières années
Décidément, la situation financière des entreprises publiques camerounaises ne s’améliore pas. Selon des révélations du Quotidien de l’Economie, qui cite les statistiques contenues dans les annexes de la loi de
Finances 2017, sur les deux dernières années, 12 sociétés d’Etat sur 28 ont été déficitaires.
Pour nombre de ces entreprises, les déficits enregistrés s’élèvent à plusieurs milliards de francs Cfa. Il en est ainsi de l’agro-industriel Cameroon Development Cooperation, 2ème employeur du pays après l’Etat. Du fait de la chute des cours mondiaux de l’hévéa et de l’huile de palme, cette entreprise publique a affiché un résultat de -10 milliards de francs Cfa en 2015.
Idem pour la compagnie aérienne nationale, Camair-Co, qui a aussi bouclé l’année 2015 avec un déficit de 10 milliards de francs Cfa, contre -17 milliards de francs Cfa en 2014.
Lequel résultat s’est davantage détérioré en 2016, selon les analyses des experts, au regard des multiples problèmes rencontrés l’année dernière par cette compagnie aérienne publique.
Le Chantier naval et industriel du Cameroun (-5 milliards de FCfa en 2015), la société Electricity Development Corp (-2,9 milliards de FCfa en 2015), la Société immobilière du Cameroun (-2,1 milliards de FCfa en 2015), ou encore la Cameroon Postal services (-1,271 milliards de FCfa) font également partie de ces sociétés d’Etat accumulant les déficits.
Cette situation avait été dénoncée dans un récent rapport du Fonds monétaire international (FMI), qui avait alors suggéré à l’Etat camerounais de supprimer ses subventions à ces entreprises, ou alors de les conditionner par une gestion plus rigoureuse.
BRM
Investir au Cameroun