Crise Anglophone : dernière actualité. Un établissement scolaire incendié à Bamenda, Ce que le gouvernement de Yaoundé ignore. Il semblerait que «Les églises, la population, les avocats, les enseignants et l'élite parlent d'une même voix»

L’image contient peut-être : plein air
Crise Anglophone : dernière actualité. Un établissement scolaire incendié à Bamenda, la fête du 11 février dénaturé selon les grévistes. Ce que le gouvernement de
Yaoundé ignore. Il semblerait que «Les églises, la population, les avocats, les enseignants et l'élite parlent d'une même voix». La répression et les arrestations ne pourront jamais résoudre ce problème. Il vaut mieux dialoguer que de continuer à arrêter les gens. La CRTV devrait cessez certaines informations erronées avec les élites qui ne représentent plus rien sur le terrain et donner la bonne information à la population.
Voici le récit de Parfait Mbvoum Situation dans Les zones Anglo 10h!
villes mortes généralisées pas de reprise des cours, quelques établissements incendiés Bien que gardes, Suspension. Possible des villes mortes aujourd’hui, pour Les reprendre Les 10 et 11.Pour la première fois depuis 50 ans, la fête de la jeunesse pourrait ne pas avoir lieu en Zone Anglo pour des raisons historiques. Les frères Anglophones estiment que le 11 fév. correspond au plébiscite de rattachement a la république du Cameroun et non la fête de la jeunesse. Mais que c’est par pur cynisme que Les dirigeants Francophones ont décide doublier cette date.
Voici le récit de Paul Chouta CRISE EN ZONE ANGLOPHONE
LA GHOST TOWNISATION SE POURSUIT CE MARDI 7 FÉVRIER 2017. LA REPRISE DES COURS BAT DE L'AILE, UN ÉTABLISSEMENT SCOLAIRE INCENDIÉ À BAMENDA, LA FÊTE DU 11 FÉVRIER DÉNATURÉ SELON LES GRÉVISTES.