Voici la réaction d'Afrique Media sur les propos du Journaliste Jean Jacques Ze.

 
Cameroun,
UN JOURNALISTE QUALIFIE LES ANGLOPHONES DE "RATS" ET ENCOURAGE LE
RÉGIME À DÉRATISER LA ZONE ANGLOPHONE
Jean Jacques Ze, rédacteur en chef de la chaine Vision 4, puisqu'il s'agit de lui, n'y est pas allé de main morte.
« Il s’agit d’une opération d’anéantissement des réseaux mafieux engagés par le gouvernement pour mettre fin à ces troubles en zone anglophones (...) La dératisation qui est en marche aujourd’hui (en zone anglophone, ndlr) n’a pas encore fini de dévoiler tous les secrets de cette affaire».
Donc pour lui, les magistrats, les étudiants, les pères, mères et enfants qu'on a vu tabassés, tirés par terre, roulés dans la boue, tué sous silence...ainsi que tous les hauts dignitaires Anglophones sont des RATS qu'il faut exterminer, dératiser...tout comme on utilise un insecticide pour puvériser des moustiques.
On se demande pourquoi il est encore en liberté. Allez chercher qui est son patron, le président de la chaine, et vous comprendrez pourquoi le code pénal est concu pour certains et pas pour d'autres.
Voilà à quoi servent les impots des camerounais : à nourrir une poignée de riches qui exploitent le peuple tel du bétail.
Voilà pourquoi les Anglophones marquent leur arrêt et sont traités de terroristes, maquisards, rats etc. Et c'est parce qu'ils ont cessé de nourrir les structures de la tyrannie (villes mortes, boycott et non violence) que les élites sont autant hystériques et désemparées.
Ainsi va la vie dans les bergeries du pré-carré français !
---
Africa Media