Une chanteuse américaine déclare la guerre à Rihanna…Elle fait une révélation sur les réseaux sociaux

rihanna-thatgrapejuice-azealia-banks

Le décret qui interdit à des ressortissants de certains pays arabes d’entrer sur le territoire américain, a suscité une vague de colère au sein de la population mondiale.

A cet effet, Rihanna a manifesté son mécontentement en publiant un message sur les réseaux sociaux. Dans sa publication parue sur son compte twitter ce 29 janvier, elle disait  « Dégoûtée! Une nouvelle qui me brise le cœur, l’Amérique est en train de partir en fumée sous nos yeux. Quel genre de porc sans morale prend ce genre de mesures ridicules ? »
Cette phrase de Rihanna a énervé une rappeuse américaine du nom d’Azealia Banks, qui a trouvé que Rihanna exagérait en parlant de Donald Trump.
Elle s’est donc exprimée sur son compte instagram en disant:  « En ce qui concerne Rihanna (qui n’est pas américaine et ne peut pas voter) et les autres célébrités qui utilisent leur influence pour porter à confusion des gens qui sont déjà confus. Fermez-la et asseyez-vous, arrêtez de diaboliser le président. Quel spectacle pathétique ! »
Suite à la réponse d’Azealia, Rihanna a posté une photo d’elle en train de faire un bisou à la caméra avec en légende « what u came for…« .
En colère et pour faire taire Rihanna, Azealia a publié son numéro de téléphone. Ensuite, elle a effacé sa publication, mais les internautes avaient déjà fait des captures d’écrans pour sauvegarder le fameux message. Ils se sont mis à harceler Rihanna. Vu le nombre d’appel qu’elle a reçu à la minute, son numéro de téléphone a été désactivé.
chanteuse
C’est donc un clash qui ne fait que commencer car Rihanna pourrait riposter en portant plainte contre Azealia. Selon les fans de Riri, Azealia veut juste faire parler d’elle car elle n’est pas populaire.
Il faut rappeler qu’Azealia est née le 31 mai 1991 à New York. Elle a étudié à la LaGuardia High School of Music & Art and Performing Arts avant de quitter le milieu académique pour se concentrer sur sa carrière musicale.
afrikmag.com