USA: Après avoir été déclaré en faillite, 50 Cent se refait une santé financière…Explications!

160222_ej3yj_aetd_50cent_instagram_sn635
Suite à divers déconvenues judiciaires, 50 Cent avait déclaré en juillet 2015  qu’il était en faillite. L’on se souvient qu’à cette période les tribunaux le forçaient notamment à reverser 5 millions de
dollars à l’ex de Rick Ross pour avoir diffusé sa sextape, ainsi que 17 millions à la société Sleek Audio pour vol de propriété intellectuelle. Mais l’argument que le rappeur avait avancé est qu’il était en faillite.
En juillet 2016, le rappeur de 41 ans avait conclu un accord pour le remboursement de ses dettes sur 5 ans. Une position qui lui permettait de retrouver la paix.
Résultat de recherche d'images pour "50 Cent avec des dollars"
Redevable de 23 millions de dollars, il n’a fallu que quelques mois au rappeur pour s’acquitter de sa dette. Toutefois, il n’a déboursé que  8,7 millions de dollars. Le reste de la somme a en effet été payée par la firme d’avocats Garvey Schubert Barer. Ayant la responsabilité de défendre Fiddy lors de son procès face à Sleek Audio, cette dernière a accepté de s’acquitter de l’amende en lieu et place de leur client.
Résultat de recherche d'images pour "les belles images de 50 Cent 2016"
50 Cent s’estimant mal représenté avait entamé une procédure à leur encontre. Au lieu de risquer un procès, Garvey Schubert Barer a accepté cet arrangement. Une conclusion heureuse donc pour celui qui, il y a encore quelques temps, clamait: « mon style de vie est une illusion ». Actuellement, l’on peut dire que la star américaine n’est plus en faillite. Ses finances semblent n’avoir jamais pris un coup comme il l’avait annoncé en 2015.
afrikmag.com