Le Cameroun a perdu 950 millions de FCFA de recettes douanières, 45 jours après le début de la 2ème phase de l’APE avec l’UE

Le Cameroun a perdu 950 millions de FCFA de recettes douanières, 45 jours après le début de la 2ème phase de l’APE avec l’UE
Le Comité chargé du suivi de la mise en œuvre de l’Accord de partenariat économique (APE) entre le Cameroun
et  l’Union européenne (UE) vient de présenter quelques statistiques de la 2ème phase de démantèlement tarifaire, débutée le 4 août dernier. 
Ainsi, 45 jours après le démarrage de cette seconde phase de l’APE, le Comité note que 258 déclarations ont bénéficié de la préférence Union européenne. Selon les chiffres du Comité de suivi, toutes ces importations de l’Union européenne représentent une valeur marchande de 34,8 milliards de FCFA, engendrant un manque à gagner de l’ordre de 950 millions de FCFA. Ce qui porte à 1 603 le nombre total des déclarations d’importation enregistrées depuis le 4 août 2016, date de début du premier démantèlement. 
Le Cameroun a ratifié l’APE en juillet 2014. Cet accord est opérationnel depuis le 4 août 2016. Depuis lors, les 1 760 produits européens concernés par la suppression des barrières douanières peuvent accéder au Cameroun en mode préférence, en bénéficiant d’un abattement douanier de 25%, chaque année. Ces produits de l’UE seront libres d’accès dès 2020. En 2018, une autre catégorie d'articles européens s’ajoutera à la liste des exonérations, puis une troisième à partir de 2021.
Sylvain Andzongo
Investir au Cameroun