Assange réagit aux menaces de Trump à l'égard de Pyongyang

Julian Assange
Pour Julian Assange, en menaçant la Corée du Nord de destruction complète le dirigeant US la
pousse au contraire à développer encore davantage son programme nucléaire.

Les menaces de «détruire» la Corée du Nord proférées par Donald Trump ne feront que pousser cette dernière à promouvoir son programme nucléaire, estime le fondateur de WikiLeaks Julian Assange.
«Ces menaces de "détruire" les pays ne les poussent qu'à vouloir se doter d'armes nucléaires pour être sûrs qu'ils ne finiront comme l'Irak et la Libye», a écrit M. Assange sur sa page Twitter.
Lors de son premier discours devant l'Assemblée générale de l'Onu mardi, Donald Trump a menacé de «détruire totalement» la Corée du Nord, affublant son dirigeant Kim Jong-un du surnom de «Rocket Man» («l'homme-fusée»), «embarqué dans une mission-suicide pour lui et son régime». En réponse aux déclarations de M. Trump, Pyongyang a pour sa part évoqué la possibilité de procéder à l'essai d'une bombe H d'une puissance sans précédent dans l'océan Pacifique.
Par la suite, le chef de la Maison-Blanche a promis via son compte Twitter de mettre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à l'épreuve «comme jamais», tout en le traitant de «forcené».
Source: fr.sputniknews.com