BREAKING NEWS: COMPTE RENDU D'AUDIENCE AFFAIRE DAVID EBOUTOU ET PATRICK SAPACK CONTRE AMOUGOU BELINGA PDG DE VISION 4

http://www.dailynewscameroon.com/wp-content/uploads/2017/09/Patrick-Sapack-et-David-Eboutou.jpg
COMPTE RENDU D'AUDIENCE AFFAIRE DAVID EBOUTOU ET PATRICK SAPACK CONTRE AMOUGOU BELINGA PDG DE VISION 4
Après qu'on a miraculeusement retrouvé le dossier de procédure déclaré perdu au greffe du tribunal ce matin, l'audience a repris à 13h30.
Alors qu'ils sont poursuivis pour avoir prétendument fabriqué une fausse facture de 200 millions au nom de vision 4 pour soit disant extorquer des fonds à la présidence de la République du Congo, les avocats du plaignant AMOUGOU BELINGA ont déclaré à l'audience de ce jour qu'ils n'ont jamais déposé une telle facture dans le dossier. En de termes clairs il ne reconnait plus sa fausse facture .Face à la vacuité manifeste du dossier puisque la pièce sur laquelle était pretendument fondée la plainte et la détention des accusés depuis 17 sans jugement,nous nous serions attendus à leur relaxe pure et simple.
Mais curieusement et une fois de plus le tribunal a cru devoir renvoyer l'affaire pour juger si oui ou non Amougou Belinga a des pièces qui justifient sa plainte ! En outre, parmi les pièces versées au dossier qui justifieraient leurs poursuites pour des faits de diffamation sur facebook et dans l'impossibilité de rapporter la preuve de leur authenticité étant entendu que les publications sus évoquées ont été prises sur le mur d'un journaliste camerounais ayant eu des démêlés avec le congo,la partie civile AMOUGOU BELINGA par ses avocats a dit au tribunal de lui donner du temps pour faire signer par l'ANTIC un document qui ferait dire que c'est David Eboutou et Patrick SAPACK qui ont fait ces publications à travers le mur de cejournaliste.
En fait, il s'agit pour monsieur Amougou Belinga d'aller obtenir 17 mois après avoir mis David Eboutou et Patrick Sapack en prison, une pièce qui lui permettrait à posteriori d'avoir une preuve.
C'est comme ci vous portez plainte à une personne et que vous vous constituez des preuves après l'avoir mise en prison.
Nous profitons de Cette occasion pour mettre en garde les responsables et agents de l'ANTIC contre toute fabriquation de pièces relativement à cette affaire.
L'affaire revient dans 2 semaines c'est à dire le 20 Octobre 2017.
Au vu de la symbolique sur le fonctionnement de la justice au Cameroun que représente cette affaire et pour rétablir le droit des faibles face à la justice des forts et des puissants qui est devenue la règle non écrite de la justice dans notre pays, je prolongerai mon séjour au Cameroun jusqu'à ce que justice soit rendue à David Eboutou et à Patrick Sapack. Inutile donc de vouloir me faire rentrer par l'usure des renvois.
Je remercie à cet effet le président du parti le PURS Espoir MATOMBA sensible à ce cas d'injustice criante qui a promis prendre en charge les Lourdes pénalités de mon billet d'avion retour.
Cet acte citoyen du président Espoir MATOMBA ,pour une juste cause et alors que je ne suis pas membre s de son parti mérite d'être connu et salué de tous pour Une affaire pour laquelle je plaide au franc sympolique.