L’armée «doit être prête»: les USA évoquent de nouveau l’option militaire contre Pyongyang

James Mattis
Le chef du Pentagone a rappelé que l'armée US devait être prête à intervenir contre la Corée du Nord,
si le Président Trump le jugeait nécessaire.

Les forces armées américaines doivent être prêtes à appliquer la solution militaire pour régler la crise qui s'est nouée autour de la Corée du Nord, a déclaré le secrétaire américain à la Défense James Mattis lors de la réunion annuelle de l'Association of the United States Army (AUSA). Selon lui, la situation internationale reste «extrêmement compliquée» à l'heure actuelle en raison notamment des démarches provocatrices de la part de Pyongyang.
«L'armée américaine doit être prête à ce que notre Président décide de recourir à l'option militaire [contre la Corée du Nord]», a indiqué le chef du Pentagone.

Le numéro un américain Donald Trump a récemment estimé que la politique conduite par Washington à l'égard de Pyongyang au cours des 25 dernières années n'avait pas apporté les résultats escomptés. En septembre, lors de son premier discours devant l'Assemblée générale de l'Onu, M.Trump avait menacé de «détruire totalement» la Corée du Nord, affublant son dirigeant Kim Jong-un du surnom de «Rocket Man» («homme-fusée»), «embarqué dans une mission-suicide pour lui et son régime».
Pyongyang a pour sa part évoqué la possibilité d'un essai de bombe H d'une puissance sans précédent dans l'océan Pacifique en réponse aux déclarations de M.Trump.
Source:fr.sputniknews.com