Les cartes prépayées ont permis plus de 868 000 transactions internationales d’une valeur de 30 milliards FCFA dans la Cemac en 2016

Les cartes prépayées ont permis plus de 868 000 transactions internationales d’une valeur de 30 milliards FCFA dans la Cemac en 2016
Selon les statistiques produites, ce mois de novembre 2017, par la Banque des Etats de l’Afrique centrale
(Beac), les cartes prépayées ont permis 868 294 transactions internationales d’une valeur dépassant 30 milliards FCFA dans la Cemac, en 2016.
La Beac note que les transferts internationaux via la monnaie électronique se font à travers les cartes prépayées internationales, depuis leur lancement en 2012. La Beac précise que ces statistiques sur les cartes bancaires n’intègrent pas les données de BGFIBank Gabon, l’un des acteurs majeurs des cartes prépayées (environ 50 000 porteurs). Car, la banque a momentanément restreint son activité de cartes prépayées, le temps de se réorganiser en interne afin d’assurer un traitement sécurisé des opérations.
Les cartes prépayées sont émises par treize banques (Ecobank Cameroun, UBA Gabon, UBA Congo, Afriland, CBC, Société générale…),  avec pour partenaires techniques, des gestionnaires de plateforme généralement installés hors de la Cemac. Certaines universités camerounaises ont, par exemple, noué un partenariat avec UBA Cameroun afin d’offrir des cartes prépayées aux étudiants. Au Tchad et au Congo, les cartes prépayées sont davantage utilisées par les étudiants installés à l’étranger. Ils perçoivent, par ce moyen, des bourses ou l’aide de leurs parents.
S.A
Investir au Cameroun