L’homme qui a désactivé le compte Twitter de Trump pendant 11 minutes sort de l’ombre

Donald Trump
Un jeune Allemand d’origine turque s'est présenté mercredi comme étant l'ancien employé de Twitter
responsable de la désactivation du compte officiel de Donald Trump - POTUS, le 2 novembre dernier, ce qui a duré au moins 11 minutes au total.
Le site américain TechCrunch, spécialisé dans l'actualité technologique, publie un entretien dans lequel Bahtiyar Duysak, un Allemand d'origine turque âgé d'une vingtaine d'années, explique être à l'origine de la coupure du compte du Président américain.
Twitter avait annoncé le 2 novembre que le compte de Donald Trump avait été désactivé pendant onze minutes par un employé dont c'était le dernier jour de travail, sans préciser son identité.
Duysak avait été embauché en contrat à durée déterminée par Twitter à San Francisco, précise TechCrunch. Le jeune homme explique dans l'entretien que son acte était «une erreur» et qu'il ne pensait pas que le compte de Trump serait désactivé.
Il ajoute que son geste n'était pas prémédité. L'occasion de fermer le compte du Président américain s'est présentée et il a décidé de la saisir.

«Des millions de gens prendraient des mesures contre lui s'ils en avaient la possibilité. Dans mon cas, cela a été le fruit du hasard», assure-t-il dans l'entretien vidéo, vêtu d'un pull orné du drapeau américain. Twitter n'a pas confirmé si Duysak était ou non l'ex-employé en question. Au demeurant, la désactivation du compte de Donald Trump a suscité des inquiétudes parmi les utilisateurs de Twitter concernant le pouvoir dont disposent les employés sur les comptes importants, et comment un abus de pouvoir pourrait engendrer des incidents mondiaux.
Source: fr.sputniknews.com