Cameroun: Les Abeilles ont tués un Enseignant d'Université de Douala cette semaine.Voici Comment échapper à une attaque d'abeilles tueuses

Image intitulée Escape from Killer Bees Step 2
Comment échapper à une attaque d'abeilles tueuses
L’Apis mellifera scutellata est une abeille originaire d'Afrique qui a été apportée au Brésil dans les années 50 pour essayer de produire une espèce qui résiste mieux aux conditions tropicales [1]. Elle s'est petit à petit répandue au Brésil avant d'atteindre officiellement les États-Unis le 19 octobre 1990 où un essaim a été découvert. Cependant, il n'y a pas de raison de paniquer. Cette abeille est souvent qualifiée d'« abeille tueuse » à cause de l'agressivité dont elle fait preuve si la ruche est attaquée. Même si elles sont très farouches et répondent facilement aux provocations [2], elles ne présentent généralement pas de menace pour les hommes du moment qu'elles sont laissées tranquilles. Cependant, si vous vous faites attaquer par des « abeilles tueuses », vous devez suivre certaines règles pour vous enfuir et vous en protéger.

Étapes

  1. Image intitulée Escape from Killer Bees Step 1

    Renseignez-vous sur leurs réactions. Vous devez connaitre les éléments qui pourraient les amener à vous attaquer pour éviter de les provoquer. Il existe plusieurs choses que vous pourriez faire et qui pourraient déclencher une attaque, par exemple en venant déranger la ruche (ce qui pourrait les amener à penser qu'elles se font attaquer) ou d'autres menaces comme des bruits forts, une odeur ou un parfum fort, des objets qui brillent (par exemple vos bijoux) ou des vêtements de couleur foncée. Si vous remarquez une ruche chez vous, sur un terrain de camping ou pendant une promenade, il est conseillé de prendre les précautions suivantes.
    • Évitez de faire beaucoup de bruit lorsque vous découvrez la ruche. Ne criez pas, n'utilisez pas d'engins à moteur près de la ruche (par exemple une tronçonneuse ou une tondeuse) et empêchez les chiens d'aboyer.
    • Évitez de déranger la ruche. N'y touchez pas. C'est là où vivent les abeilles et elles vont faire tout ce qu'elles peuvent pour la défendre. Laissez-la tranquille et appelez un professionnel pour la retirer.
    • Ne portez pas de parfum fort, de bijoux qui brillent ou de vêtements de couleur foncée dans une zone où il y a certainement des abeilles tueuses.
  2. Image intitulée Escape from Killer Bees Step 2

    Si elles commencent à vous attaquer, ne vous figez pas sur place. Courez le plus vite possible. Ne vous arrêtez pas pour aider les autres à moins que ce soit des enfants ou des personnes handicapées. Encouragez tout le monde à courir pour aller s'abriter quelque part. Courez en ligne droite, la plupart des gens en bonne santé peuvent semer des abeilles tueuses, car elles ne volent pas très vite.
    • Si vous voyez quelqu'un qui est attaqué par des abeilles, encouragez-le à s'enfuir en courant ou à s'abriter. N'essayez pas d'aller lui porter secours. Appelez les secours en cas d'attaque importante. Le personnel des urgences dans votre région a probablement reçu une formation pour répondre aux attaques d'abeilles tueuses.
  3. Image intitulée Escape from Killer Bees Step 3

    Courez en vous protégeant le visage. Tirez votre t-shirt sur votre visage ou utilisez vos bras, mais ne le laissez pas vous ralentir. Protégez-vous les yeux et les autres zones sensibles. Si vous tenez un enfant dans vos bras, demandez-lui de coller son visage contre votre corps pour que les abeilles ne puissent pas le piquer.
    • N'essayez pas d'écraser les abeilles ou de les chasser avec des mouvements des bras. Elles sont attirées par le mouvement et les abeilles écrasées produisent une odeur qui ressemble à celle de la banane et qui va en attirer d'autres.
  4. Image intitulée Escape from Killer Bees Step 4

    Courez dans le sens du vent. Elles auront beaucoup plus de mal à vous suivre [3].
  5. Image intitulée Escape from Killer Bees Step 5

    Évitez de plonger dans l'eau. Elles vont attendre que vous remontiez respirer pour vous piquer [4].
  6. Image intitulée Escape from Killer Bees Step 6

    Trouvez un abri. Ne vous arrêtez pas de courir avant d'avoir trouvé un abri. Même si quelques-unes vont vous suivre à l'intérieur, vous allez généralement toutes les laisser derrière la porte. Celles qui vous ont suivi vont être désorientées par les lumières de la pièce et elles vont s'envoler vers les fenêtres pour essayer de sortir.
  7. Image intitulée Escape from Killer Bees Step 7

    Couvrez-vous avec ce que vous pouvez. S'il n'y a pas d'abri près de là, essayez de vous couvrir avec ce que vous avez sous la main. Utilisez une couverture, un sac de couchage, des vêtements, réfugiez-vous dans votre tente ou utilisez ce que vous pouvez pour vous en couvrir et vous abriter. Courez dans les buissons ou les herbes hautes pour les semer. Si votre voiture est près de là, vous pouvez vous en servir pour vous abriter.
  8. Image intitulée Escape from Killer Bees Step 8

    Évaluez la situation. Une fois que vous vous êtes éloigné des abeilles et que vous avez trouvé un abri, prenez deux minutes pour réfléchir. Reposez-vous un moment pour reprendre votre souffle, vérifiez si les autres vont bien et occupez-vous des blessures et des réactions allergiques.
    • Retirez les dards. Lorsqu'une abeille pique, elle va laisser son dard planté dans la peau. Même si cela va lui arracher l'abdomen, le dard va continuer de délivrer du venin dans la plaie pendant un moment.
    • Ne tirez pas sur le dard avec une pince à épiler ou vos doigts. Cela ne va faire qu'injecter plus de venin dans la plaie. Essayez plutôt de le gratter sur le côté en utilisant votre ongle, le bord d'une carte de crédit, une lame émoussée de couteau ou un autre objet similaire.
    • Si vous vous êtes fait piquer plus de quinze fois ou si vous ne vous sentez pas bien ou si pour une raison ou pour une autre vous pensez être allergique aux piqures d'abeilles, rendez-vous immédiatement chez un médecin. Une personne moyenne peut tolérer sans prendre de risque entre quatorze et vingt piqures par kilogramme. Cela signifie qu'un enfant pourrait s'en sortir même s'il est piqué 500 fois et un adulte pourrait résister à plus de 1100 piqures [5]. Cependant, une personne allergique prend un risque plus élevé de choc anaphylactique même après une seule piqure, c'est pourquoi vous devez vous rendre immédiatement chez le médecin.
    • Appelez la police. Dites-leur ce qu'il s'est passé pour qu'ils puissent envoyer un professionnel sur place pour s'occuper de l'essaim.

Conseils

  • On rencontre le plus souvent les essaims d'abeilles au printemps et en automne. Cela se produit, car les abeilles manquent de place dans les ruches et la moitié d'entre elles vont en partir pour construire de nouvelles colonies. Elles pourraient alors se déplacer en très grand nombre (ce qu'on appelle un essaim) jusqu'à ce qu'elles puissent trouver un lieu propice. Une fois installées, les abeilles vont s'occuper de leurs larves et elles vont protéger farouchement la ruche.
  • Si vous en avez une dans votre jardin, mettez-y une clôture temporaire tout autour pour éviter que vos animaux domestiques ou vos enfants en approchent et dérangent les abeilles.
  • Portez des couleurs vives et évitez les couleurs florales ou foncées.
  • On appelle souvent cette abeille l'« abeille africaine » ou l'« abeille tueuse » (« killer bee » en anglais).
  • Évitez les abeilles autour de chez vous. Évitez l'installation d'une colonie en comblant les fissures et les crevasses dans les murs, en remplissant les trous dans les arbres, en installant du grillage pour couvrir les gouttières et en bouchant les trous dans le sol. Couvrez aussi votre cheminée lorsque vous ne vous en servez pas.
  • Si vous envoyez de la fumée sur la ruche, les abeilles vont croire qu'il y a le feu et elles vont manger tout le miel au cas où elles devraient évacuer rapidement la colonie pour en construire une nouvelle (elles ne veulent pas le gâcher après tout). Pendant qu'elles mangent, elles vont relâcher la protection de la ruche, donc elles ne vont pas vous piquer !
  • Vous prenez quand même un risque 1 000 fois plus important de vous faire renverser par un chauffeur ivre que de vous faire tuer par des abeilles tueuses [6].
  • Si quelqu'un qui est allergique se fait piquer, rendez-vous immédiatement aux urgences.

Avertissements

  • Le plus souvent, les gens qui meurent des suites des blessures n'ont pas pu s'éloigner rapidement des abeilles. C'est pour la même raison qu'on a aussi observé des animaux se faire tuer par des abeilles, ils étaient attachés ou dans un enclos lorsque les abeilles les ont attaqués et ils n'ont pas pu s'enfuir.
  • Même si toutes les abeilles vont défendre leur colonie, les abeilles tueuses sont particulièrement agressives. Elles peuvent tuer et elles présentent un danger même pour les personnes qui n'y sont pas allergiques. Dans des cas isolés, des individus et des animaux ont succombé aux piqures de ces abeilles. L'abeille ordinaire va vous poursuivre sur environ 50 mètres, mais cette abeille peut vous poursuivre sur 200 mètres.
  • N'allez pas déranger les ruches. Si vous voyez que des abeilles ont construit ou construisent une colonie près de chez vous, n'allez pas les déranger et n'essayez pas de les faire partir vous-même. Appelez un spécialiste qui va venir les éradiquer. Vous pouvez aussi contacter un apiculteur qui pourrait venir s'en occuper rapidement. Pendant que vous attendez son arrivée, éloignez-vous de la colonie ou de l'essaim. Si vous ne pouvez pas sortir de chez vous, appelez la police.