Paul Biya recadre le préfet Oum 2 et lui demande d’annuler sa décision de faire évacuer une vingtaine de villages


Le préfet de la Manyu vient lui-même de le déclarer dans une radio confessionnelle du diocèse de
Mamfé.
Selon les informations publiées il y a quelques instants par  le site d’informations en ligne  d’expression anglaise cameroondailyjournal.  Le président de la république PAUL BIYA vient de sommer, le préfet  de la Manyu Joseph Oum 2 d’abroger les termes de son communiqué,  portant évacuation d’une dizaine de villages dans son territoire de commandement.
C’est le chef de terre, qui l’aurait lui-même affirmé sur les ondes de la Radio du Diocèse de Mamfe. FM 94.0. Affaire à suivre…
John Enonguene, lecourrierducameroun.com